Glossaire

abandonnez

Dans Droit de l'immigration, Droit des réfugiés

La Commission de l’immigration et du statut de réfugié peut décider lors d’une audience spéciale qu’un demandeur d’asile a «abandonné» sa demande. Cela signifie que le demandeur perd le droit de continuer avec sa demande d’asile quand il ne respecte pas toutes les règles relatives à celle-ci. Par exemple, s’il ne dépose pas son formulaire de Fondement de la demande d’asile à temps, ne se présente pas à son audience ou ne communique pas avec la Commission de l’immigration et du statut de réfugié lorsque cela lui est demandé.

absolution conditionnelle

Dans Droit criminel, Emploi et travail, Embauche

L’absolution conditionnelle est un type de sentence. Elle signifie que le tribunal vous déclare coupable, mais a décidé de laisser votre casier judiciaire vierge. Vous serez toutefois assujetti à une probation pouvant durer jusqu’à trois ans. Pendant cette période, vous devrez respecter certaines conditions, faute de quoi vous pourriez voir votre condamnation inscrite à votre casier judiciaire ou votre peine alourdie, ou être accusé d’une nouvelle infraction criminelle. Quant à la peine, il s’agit de la sanction que le tribunal vous impose après vous avoir déclaré coupable. Les absolutions conditionnelles sont automatiquement supprimées du répertoire informatique du Centre d’information de la police canadienne trois ans après le jugement.

absolution inconditionnelle

Dans Droit criminel, Emploi et travail, Embauche

L’absolution inconditionnelle est un type de sentence. Elle signifie que le tribunal vous déclare coupable, mais a décidé de ne pas vous imposer de peine. Votre casier judiciaire reste vierge. Les absolutions inconditionnelles sont automatiquement supprimées du répertoire informatique du Centre d’information de la police canadienne un an après le jugement.

accommoder

Dans Droits de la personne

Selon le Code des droits de la personne de l’Ontario, les employeurs, les propriétaires  et les fournisseurs de services doivent faire ce qu’ils peuvent pour éliminer les obstacles qui constituent une forme de discrimination fondée sur des différences personnelles énumérées dans le Code.

Cette obligation est appelée, dans le jargon juridique, le devoir d’adaptation. L’origine ethnique, le sexe, l’orientation sexuelle, l’âge, l’état matrimonial ou le handicap constituent des exemples de différences personnelles.

Votre employeur, votre propriétaire ou votre fournisseur de services pourrait devoir prendre certaines mesures pour vous assurer un traitement équitable. Par exemple, vous pourriez avoir besoin d’une rampe pour accéder à l’immeuble, ou ne pas pouvoir porter le même uniforme que les autres employés pour un motif religieux.

Les employeurs, les propriétaires et les fournisseurs de services ne sont toutefois pas tenus de prendre de telles mesures s’ils sont capables de prouver qu’ils ne peuvent le faire sans subir eux-mêmes un préjudice injustifié.

accord de cohabitation

Dans Droit de la famille

Un accord de cohabitation, aussi appelé contrat familial, est un contrat écrit que des conjoints non mariés peuvent conclure afin d’indiquer la façon dont ils régleront leurs problèmes durant leur vie commune, après celle-ci, ou en cas de décès de l’un d’eux. Ils peuvent le conclure avant d’emménager ensemble, ou pendant leur cohabitation. Par exemple, un accord de cohabitation peut indiquer le montant des pensions alimentaires qu’un des partenaires versera à l’autre en cas de séparation, mais non qui aura la garde des enfants ou le droit de visite.

accord de communication

Dans Droit de la famille

Un accord de communication est une entente conclue entre les parents adoptifs d’un enfant et ses parents biologiques, des membres de sa famille ou d’autres personnes qui indique la manière dont ils demeureront en contact.

L’accord de communication peut être conclu à tout moment avant ou après l’adoption. Il peut être officiel ou non et modifié ultérieurement, et ne nécessite pas de recours au tribunal.

accord de séparation

Dans Droit de la famille

Un accord de séparation, aussi appelé contrat familial, est un contrat écrit que les conjoints peuvent conclure après leur séparation ou leur divorce afin d’indiquer la façon dont ils régleront leurs problèmes. L’accord peut notamment indiquer le montant des pensions alimentaires pour enfants et à l’égard du conjoint que l’un versera à l’autre, et qui aura la garde des enfants ou le droit de visite. Il peut porter sur une partie ou la totalité de vos questions de droit de la famille.

acquittement

Dans Droit criminel

L’acquittement est une décision par laquelle le tribunal vous déclare non coupable.

acte criminel

Dans Droit criminel

Au Canada, le terme « acte criminel » désigne les infractions criminelles les plus graves. Le vol d’une valeur supérieure à 5 000 $, l’introduction par effraction, l’homicide involontaire coupable et le meurtre sont des exemples d’acte criminel. Être reconnu coupable d’un acte criminel peut vous valoir une peine sévère, qui peut aller d’une amende très salée à l’emprisonnement à perpétuité.

acte scellé

Dans Dettes et droits du consommateur

L’acte scellé est un document juridique qui prouve que vous êtes le propriétaire d’un terrain donné (bien immobilier).

Cacher ce site