Je suis une personne âgée et on me force à quitter mon logement. Que puis-je faire?

Tant que vous êtes , vous pouvez choisir où et comment vous voulez vivre. C'est le cas même si :

  • votre famille, vos amis ou vos fournisseurs de soins ne sont pas d'accord avec vous;
  • en raison de vos décisions, vous risquez de vous blesser ou de tomber malade.

Si vous êtes mentalement capable, personne ne peut vous obliger à déménager sans votre consentement.

Être mentalement capable signifie que vous comprenez :

  • ce qui a trait à votre résidence actuelle et à vos autres options de logement;
  • les conséquences de vos décisions de logement et d'un déménagement.

Pression pour déménager

Il se peut qu'on tente de vous forcer à emménager avec un membre de votre famille ou dans un , une ou un logement avec services de soutien.

Il se peut que vos amis, votre famille ou vos fournisseurs de soins s'inquiètent pour vous ou croient que vous avez besoin d'aide supplémentaire. Malgré cela, ils ne peuvent pas décider de vos conditions de logement. Cela vaut tant que vous êtes mentalement capable de prendre vous-même des décisions.

Vous pouvez choisir où vivre :

  • tant que vous en avez les moyens;
  • tant que vous ne recevez pas d'avis d'expulsion, si vous êtes locataire.

Vous pourriez avoir à déménager même si vous ne voulez pas, par exemple si vous ne payez pas votre loyer ou si votre propriétaire veut qu’un membre de sa famille emménage dans votre logement.

Obtenir de l’aide à la décision

Parlez avec votre famille, vos amis et d'autres personnes de confiance si vous avez de la difficulté à prendre des décisions concernant :

  • vos soins;
  • votre lieu de résidence;
  • le soutien dont vous avez besoin.

Si vous devenez incapable de prendre des décisions concernant votre logement, quelqu'un d'autre – appelé « » – les prendra pour vous.

Vous pouvez choisir ce mandataire dans votre procuration relative au soin de la personne. On l'appelle « procureur », mais cela ne veut pas dire qu'il doit être avocat.

Les décisions relatives aux soins de la personne touchent le logement, la santé, l'alimentation, l'hygiène, la sécurité et l'habillement.

Si vous n'avez pas rédigé de procuration relative au soin de la personne et que vous êtes mentalement capable, c'est vous qui prenez les décisions concernant vos soins.

Cacher ce site