Est-il sécuritaire qu’un professionnel de la santé vienne chez moi pendant le COVID-19?Mis à jour juin 15

Le ministère de la Santé de l’Ontario a donné des instructions que tous les fournisseurs de soins de santé doivent respecter lorsqu’ils viennent à votre domicile pour fournir des services pendant l’urgence du COVID-19.

L’ Association ontarienne des préposés aux services de soutien à la personne a également des règles (disponible en anglais seulement) que les préposés aux services de soutien à la personne doivent respecter lorsqu’ils viennent à votre domicile.

Si vous n’êtes toujours pas à l’aise avec la venue d’un dans votre domicile, vous pouvez refuser de le laisser entrer. Mais si vous décidez d’arrêter le service de soutien, vous devrez peut-être subir une nouvelle évaluation lorsque vous voudrez le reprendre.

Dépistage

Les fournisseurs de soins de santé doivent «s’auto-surveiller» deux fois par jour. Cela signifie qu’ils doivent s’assurer qu’ils n’ont pas de fièvre, de toux, d’essoufflement, de maux de tête ou d’autres symptômes du COVID-19. S’ils présentent des symptômes, ils ne devraient pas venir chez vous.

Avant qu’un fournisseur de soins ne vienne à votre domicile, vous devriez recevoir un appel téléphonique de la personne qui vient ou de quelqu’un de son organisation. Il devrait vous demander:

  • si vous présentez des symptômes du COVID-19; et
  • si quelqu’un d’autre sera à la maison à son arrivée et, dans l’affirmative, si cette personne présente des symptômes du COVID-19.

Lorsque le fournisseur de soins arrive, il peut faire encore des dépistage à une distance de 2 mètres. Il pourrait demander à d’autres personnes de votre domicile de sortir ou d’aller dans une autre partie de la maison pendant votre , à moins qu’elles n’aient absolument besoin d’être là.

Si le dépistage montre que vous avez des symptômes du COVID-19, le fournisseur de soins vous dira comment vous faire dépister et ce que vous devez faire d’autre pour protéger les membres de votre famille. Si vous êtes très malade, il peut appeler le 911. Dans ces cas, le fournisseur de soins n’entrera pas dans votre domicile.

Masques et autres équipements de protection individuels

Le fournisseur de soins doit porter un masque chirurgical en tout temps pendant sa visite. Vous devez également porter un masque non médical. Si vous n’en avez pas, le fournisseur de soins vous en donnera un.

Le fournisseur de soins peut également porter une protection oculaire, comme un écran facial ou des lunettes, s’il a besoin de plus de protection en raison du traitement qu’il vous fournit ou si vous ne pouvez pas porter de masque.

Pour certains types de soins, le fournisseur de soins devra également porter d’autres équipements de protection individuelle (EPI), comme une blouse et des gants.

Le fournisseur de soins doit se laver soigneusement les mains lors de son arrivée chez vous. Il doit également se laver après avoir été en contact avec vous et après avoir enlevé son EPI. Tout équipement utilisé comme des ciseaux, un thermomètre ou un brassard de tensiomètre doit être nettoyé et désinfecté après chaque utilisation.

Fournisseur de soins ne respecte pas les règles

Les fournisseurs de soins de santé doivent respecter les règles concernant le lavage des mains, le port d’EPI et la désinfection de l’équipement. Les règles vous protègent ainsi que le fournisseur de soins.

Si vous pensez que votre fournisseur de soins ne fait pas assez attention au respect des règles, voici certaines choses que vous pouvez faire:

  1. Tout d’abord, demandez à votre fournisseur de soins d’être plus prudent et de respecter les règles. Expliquez ce que vous pensez qu’il devrait faire lorsqu’il est chez vous et essayez de le convaincre.
  2. Si vous ne parvenez pas à régler le problème avec votre fournisseur de soins, communiquez avec votre gestionnaire de cas du service de soutien à domicile et en milieu communautaire (SSDMC) pour en discuter. Pour trouver le SSDMC de votre région, visitez healthcareathome.ca et effectuez une recherche par code postal ou composez le 310-2222. Le gestionnaire de cas peut parler à un superviseur de l’organisme pour lequel travaille votre fournisseur de soins. L’organisme peut donner des instructions au fournisseur de soins sur la manière de suivre les règles. Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez demander à l’organisme de vous envoyer un autre fournisseur de soins.
  3. Les fournisseurs qui sont des professionnels de la santé appartiennent à un «ordre» comme l’Ordre des infirmières et infirmiers de l’Ontario ou l’Ordre des ergothérapeutes de l’Ontario. L’ordre établit des règles que les professionnels de la santé doivent suivre. Les ordres acceptent également les plaintes des patients. Vous pouvez trouver plus d’informations sur le site Web (disponible en anglais seulement) de l’Ordre.

Pour signaler un préjudice, une négligence ou d’autres plaintes concernant les soins à domicile en Ontario, vous pouvez appeler la ligne ACTION des soins de longue durée au numéro sans frais 1 866 434-0144. Vous pouvez obtenir plus d’informations sur le processus de plainte à https://www.ontario.ca/fr/page/processus-de-plainte-contre-un-foyer-de-soins-de-longue-duree.

Cacher ce site