J’ai un statut de résident temporaire et je ne peux pas partir à cause du COVID-19. Que puis-je faire?

Si vous ne pouvez pas quitter le Canada à cause du COVID-19 et que votre statut de résident temporaire pour étudier, visiter ou travailler est sur le point d’expirer, vous pouvez demander une prolongation. Dans votre demande, vous devrez expliquer pourquoi vous ne pouvez pas partir. Par exemple, l’aéroport peut être fermé dans votre pays ou les vols peuvent être suspendus entre le Canada et votre pays.

Statut sur le point d’expirer

Vous pouvez faire une demande en ligne auprès d’IRCC avant l’expiration de votre statut actuel.

Veuillez utilisez la liste de contrôle et le guide d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) pour prolonger votre séjour en tant que:

Vous devrez également payer les frais exacts.

Si votre statut temporaire est prolongé, vous recevrez le permis approprié. Le permis décrit les conditions de votre séjour au Canada et il est valide jusqu’à une date précise. Si vous souhaitez rester au Canada au-delà de cette date, vous devrez présenter une nouvelle demande pour prolonger votre statut.

Si votre statut est expiré il y a moins de 90 jours

En général, IRCC ne vous permet de demander le rétablissement de votre statut que s’il s’est écoulé moins de 90 jours depuis son expiration. Si tel est votre cas, vous pouvez demander le rétablissement de votre statut en utilisant l’une des listes de contrôle et des guides de document d’IRCC énumérés ci-dessus. Dans votre demande, expliquez pourquoi vous devez restaurer votre statut et pourquoi vous n’avez pas demandé sa prolongation avant qu’il n’expire.

Si vous souhaitez demander un statut de résident temporaire différent, par exemple, vous avez un permis de visiteur et vous voulez maintenant un permis de travail, obtenez des conseils juridiques.

Il en coûte plus cher de restaurer votre statut que de le prolonger. Par exemple, il en coûte 100 $ pour prolonger un visa de visiteur. Mais si le visa de visiteur est expiré, les frais de restauration sont de 200 $. Vérifiez ici pour vous assurer que vous payez les frais exacts.

Si votre statut est expiré il y a plus de 90 jours

IRCC a assoupli les règles sur le moment où vous pouvez demander le rétablissement de votre statut.

Vous avez jusqu’au 31 août 2021 pour demander le rétablissement de votre statut s’il est expiré depuis plus de 90 jours et:

  • vous aviez un statut valide le ou après le 30 janvier 2020 et votre statut est expiré le ou avant le 31 mai 2021 et;
  • vous êtes toujours au Canada.

Cette exception ne s’applique pas à vous si votre statut expire après le 31 mai 2021. Vous devez donc demander à restaurer votre statut dans les 90 jours suivant la date d’expiration.

Considérations particulières pour les permis de travail après l’obtention du diplôme

Le programme de permis de travail post-universitaire permet aux étudiants diplômés de certaines écoles canadiennes de demander un permis de travail. Vous ne pouvez être admissible au programme que si votre école est un établissement d’enseignement désigné. Si vous êtes admissible mais que votre permis d’études est expiré, vous pouvez demander le rétablissement du permis d’études et recevoir le permis de travail postdiplôme en même temps. Vous pouvez faire une demande même si votre permis d’études est expiré depuis plus de 90 jours. Si vous êtes admissible, vous devez faire la demande avant le 31 août 2021.

Si votre statut de résident temporaire est rétabli, vous obtiendrez le permis approprié. Le permis décrit les conditions de votre séjour au Canada et il est valide jusqu’à une date précise. Si vous souhaitez rester au Canada au-delà de cette date, vous devrez présenter une nouvelle demande pour prolonger votre statut.

Cacher ce site