J’ai reçu la PCU en étant au programme OT ou au POSPH. Dois-je la rembourser?

La Prestation canadienne d’urgence (PCU) a pris fin le 2 décembre 2020. Seules certaines personnes étaient admissibles à recevoir un versement de la PCU.

Les personnes qui bénéficiaient du programme Ontario au travail (OT) ou du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées (POSPH) étaient admissibles à la PCU si elles satisfaisaient aux règles d’admissibilité.

Mais lorsque la PCU a été introduite pour la première fois, les informations sur les personnes admissibles n’étaient pas tout à fait claires.

Certains agents d’OT et du POSPH ont encouragé les gens à demander la PCU, même s’ils n’étaient pas admissibles. Et certaines personnes ont demandé la PCU de leur propre chef sans se rendre compte qu’elles n’étaient pas admissibles.

Si vous avez reçu un versement de la PCU, il est important de déterminer si vous étiez admissible.

Si vous n’étiez pas admissible

Si vous avez reçu un versement de la PCU mais que vous réalisez maintenant que vous n’étiez pas admissible, vous devrez probablement rembourser l’argent.

Il existe quelques options pour y parvenir. Pour déterminer l’option qui vous convient le mieux, contactez la clinique juridique communautaire de votre région. Si vous bénéficiez du programme OT ou du POSPH, votre clinique locale peut vous donner des conseils juridiques gratuits.

Si vous étiez admissible

Si vous avez reçu un versement de la PCU et que vous y étiez admissible, OT et le POSPH le considèrent comme un . Vous devez informer OT ou le POSPH si vous avez reçu un versement de la PCU.

Normalement, si votre revenu est trop élevé, vous n’êtes pas admissible à OT ou au POSPH. C’est ce qu’on appelle être «inéligible financièrement». Mais il existe des règles spéciales qui s’appliquent aux revenus que vous recevez des prestations pour la relance économique.

Règles spéciales pour continuer à bénéficier d’OT ou du POSPH

Si votre revenu devient trop élevé en raison des prestations pour la relance économique, OT ou POSPH vous accordera un statut particulier.

Cela signifie que OT ou POSPH vous donnera un paiement temporaire de 2,50 $ par mois, au lieu du montant qu’il vous donne habituellement.

Ce montant temporaire vous permet de continuer à bénéficier d’autres prestations d’OT ou du POSPH, telles que des prestations de santé, de l’aide pour trouver du travail ou des prestations discrétionnaires comme des soins dentaires ou de la vue.

Si vous avez été exclu d’OT ou du POSPH à cause d’un versement de la PCU, communiquez dès que possible avec la clinique juridique communautaire de votre région.

Cacher ce site