Je ne veux pas me rendre au travail parce que j’ai peur de contracter la COVID-19. Mon employeur peut-il me congédier?Mis à jour le 30 novembre

Votre employeur ne peut pas vous congédier si vous avez la COVID-19. Cela irait à l'encontre du Code des droits de la personne.

Si vous n'avez pas la COVID-19, votre employeur pourrait être en mesure de vous congédier pour n'être pas allé au travail.

Toutefois, il existe des situations où vous pouvez prendre un congé non payé. Cela vous protégera du congédiement si:

  • vous êtes malade de la COVID-19
  • vous prenez soin d'un membre de votre famille qui est malade de la COVID-19
  • on vous a demandé de vous mettre en ou de vous isoler
  • vous êtes en isolement, en auto-isolement ou en quarantaine en raison d'informations ou directives d'un responsable de la santé publique, du gouvernement de l'Ontario, du gouvernement du Canada, d'une municipalité, de Télésanté Ontario, ou de votre médecin ou infirmière.

Modifications légales

Il y a un nouvel article de la Loi sur les normes d’emploi (LNE) qui permet aux employés de prendre un congé s'ils choisissent de s'isoler ou de se mettre en quarantaine.

Vous pouvez utiliser cette option lorsque vous êtes en isolement, en auto-isolement ou en quarantaine en raison d'informations ou d'une directive :

  • d'un responsable de la santé publique
  • de votre médecin ou infirmière
  • de Télésanté Ontario
  • du gouvernement de l'Ontario
  • du gouvernement du Canada
  • d'un conseil municipal
  • d'un conseil de santé

Si vous souhaitez prendre un congé non payé

Si vous souhaitez prendre un congé non payé, vous devez en informer votre employeur. Les employeurs peuvent demander des preuves que la loi dit « raisonnables dans les circonstances ».

Mais les employeurs ne peuvent vous exiger d'obtenir une note du médecin.

Obtenir de l’assistance juridique

Il est préférable d'obtenir des conseils juridiques si vous n'êtes pas certain d'être admissible à un congé non payé.

Cacher ce site