Je suis un réfugié parrainé. Les nouvelles restrictions sur les voyages au Canada s’appliquent-elles à moi?

Le 22 février 2021, le gouvernement a annoncé davantage de restrictions sur les voyages internationaux vers le Canada.

Si vous êtes un réfugié parrainé par le secteur privé et que vous recevez votre visa de résident permanent avant le 18 mars 2021, vous pouvez toujours voyager pour le Canada.

Votre vol doit atterrir dans l'un des quatre aéroports internationaux canadiens de Montréal, Toronto, Calgary ou Vancouver. Et vous devez respecter les conditions de quarantaine obligatoires de 14 jours.

Voyageurs entièrement vaccinés

Depuis le 5 juillet 2021, les voyageurs admissibles à voyager au Canada n'ont pas à se mettre en quarantaine ou à passer un test de dépistage COVID-19 à leur arrivée s'ils ont reçu une série complète de vaccins approuvés par le gouvernement fédéral. Ces voyageurs entièrement vaccinés n'ont pas non plus à séjourner dans un hôtel approuvé par le gouvernement.

À compter du 9 août 2021, les citoyens et les résidents permanents des États-Unis qui sont entièrement vaccinés pourront également venir au Canada depuis les États-Unis.

À compter du 7 septembre 2021, tous les autres voyageurs entièrement vaccinés pourront se rendre au Canada pour des voyages non essentiels.

Tous les voyageurs admissibles peuvent se faire vacciner dans n'importe quel pays.

Pour être considéré comme entièrement vacciné, vous devez :

  • vous faire vacciner au moins 14 jours avant l'arrivée au Canada;
  • fournir une copie papier ou électronique d'un document attestant de votre vaccination. Elle doit être en anglais, en français ou inclure une traduction certifiée.

Ces voyageurs doivent toujours satisfaire à toutes les autres exigences obligatoires, y compris les tests avant l'arrivée et à l'arrivée. Ils doivent également présenter un plan de quarantaine adapté.

Les enfants qui ne sont pas admissibles pour être vaccinés devront tout de même effectuer la quarantaine et les tests obligatoires de 14 jours. Mais ils n'auront pas à séjourner dans un hôtel approuvé par le gouvernement.

Restrictions sur les arrivées pour tous les autres voyageurs au Canada

Pour les voyageurs qui ne sont pas entièrement vaccinés, il n'y a aucun changement aux mesures frontalières du Canada.

À l'heure actuelle, si vous voyagez par voie aérienne, vous devez passer un test de dépistage de la COVID-19 à votre arrivée. Vous devez séjourner dans un hôtel approuvé par le gouvernement pendant trois nuits en attendant les résultats de votre test. Les hôtels sont payés par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC).

Après le 22 février 2021, tous les voyageurs devront également passer un autre test de dépistage de la COVID-19 vers la fin de leur période de quarantaine de 14 jours.

Si vous avez un test positif à la COVID-19, vous serez transféré dans un établissement de l'Agence de la santé publique du Canada.

Tous les voyageurs doivent fournir leurs coordonnées et leurs plans de quarantaine avant de traverser la frontière ou d'embarquer sur un vol à destination du Canada par l'entremise d'ArriveCAN.

Les réfugiés parrainés peuvent fournir des renseignements ArriveCAN à leur arrivée au Canada, si cela n'a pas été fait avant leur départ.

Si vous ne respectez pas ces règles, vous pourriez être passible de sanctions sévères, notamment des amendes ou des peines d'emprisonnement.

Cacher ce site