Mon employeur peut-il me faire passer un test de dépistage de la COVID-19?

Cela dépend du type de travail que vous faites et si vous avez été entièrement vacciné contre la COVID-19.

Le gouvernement de l'Ontario a indiqué à certains employeurs qu'ils devaient exiger des tests contre la COVID-19 avant d'autoriser des personnes sans preuve de vaccination complète sur les lieux de travail.

D'autres employeurs peuvent choisir d'avoir d'autres règles concernant les tests contre la COVID-19.

Dépister en milieu de travail

Les employés ont droit à une vie privée, y compris la confidentialité sur leur santé. Cela signifie qu'un employeur ne peut normalement pas vous obliger :

  • à lui communiquer des renseignements médicaux; ou
  • à faire un examen médical, à moins d'avoir une bonne raison.

Toutefois, il faut un équilibre entre votre droit à la vie privée et le besoin en matière d'informations de l'employeur de fournir un lieu de travail sûr. Un lieu de travail sûr comprend la prise de mesures pour essayer d'arrêter la propagation de maladies infectieuses comme la COVID-19. Cela signifie que votre employeur pourrait avoir besoin de certains de vos renseignements médicaux relativement à la COVID-19 pour protéger d'autres employés ou le public. Et si vous refusez de fournir ces renseignements, vous devrez peut-être passer des tests médicaux pour prouver que vous n'avez pas le COVID-19.

La Commission ontarienne des droits de la personne a déclaré que dans certains cas, la pandémie de COVID-19 est une bonne raison pour faire des tests médicaux.

Faire le test contre la COVID-19

Règles de dépistage requises par le gouvernement

Certains employeurs doivent dépister les employés qui n'ont pas de preuve de vaccination complète avant de les autoriser à entrer sur le lieu de travail. Ces personnes peuvent être des employés, des étudiants, des entrepreneurs et des bénévoles qui travaillent dans:

  • les hôpitaux
  • les services paramédicaux
  • les foyers de soins de longue durée
  • les maisons de retraite
  • les universités et les collèges
  • les écoles
  • certains soins à domicile et services communautaires, comme les programmes de jour pour adultes et les services infirmiers

Pour se rendre sur un lieu de travail, vous devez :

  • faire un test rapide;
  • obtenir un résultat négatif au dernier test effectué et;
  • fournir une preuve des résultats du test à votre employeur.

Si un test rapide montre que vous avez la COVID-19, vous devrez passer un autre type de test contre la COVID-19 dans un centre de dépistage du gouvernement ou un laboratoire communautaire.

Les règles indiquent que ces employeurs doivent effectuer un test au moins une fois tous les 7 jours. Et certains employeurs doivent dépister plus souvent. Par exemple, les conseils scolaires doivent tester le personnel non vacciné 2 fois par semaine, à au moins 3 jours d'intervalle.

Votre employeur peut vous demander de vous faire tester en dehors des heures de travail.

Votre employeur ne devrait pas vous faire payer pour ces tests. Le gouvernement fournit les tests gratuitement aux employeurs qui doivent avoir des règles de dépistage contre la COVID-19. Si votre employeur vous fait payer pour des tests, demandez une assistance juridique.

Employeur choisit d’établir des règles de dépistage

Votre employeur peut également choisir d'établir des règles concernant les tests contre la COVID-19. Ces règles doivent être justes.

La Commission ontarienne des droits de la personne a déclaré que des tests pourraient être nécessaires pendant la pandémie de COVID-19. Mais cela dépendra de votre lieu de travail. Par exemple, il pourrait être juste pour un employeur d'exiger un résultat de test négatif si un employé travaille en étroite collaboration à l'intérieur avec d'autres employés et clients. Mais il n'est peut-être pas juste pour un employeur d'avoir la même règle pour les employés qui travaillent à domicile.

Votre employeur doit :

  • choisir un test qui fonctionne, comme un test rapide approuvé par le gouvernement
  • autoriser uniquement les personnes formées à administrer les tests
  • dépister uniquement si nécessaire

Si un test rapide montre que vous avez la COVID-19, vous devrez passer un autre type de test contre la COVID-19 dans un centre de dépistage du gouvernement ou un laboratoire communautaire.

Il n'y a pas de loi sur la fréquence à laquelle votre employeur peut vous faire le test. Le gouvernement de l'Ontario recommande que, si des tests sont nécessaires, les employeurs le fassent au moins une fois tous les 7 jours. Mais ils peuvent le faire 2 ou 3 fois par semaine.

Votre employeur peut vous demander de vous faire dépister en dehors des heures de travail.

Votre employeur ne devrait pas vous faire payer pour ces tests. Le gouvernement offre des tests gratuits aux employeurs qui ne peuvent pas faire travailler tout le monde à domicile.

Si votre employeur vous fait payer pour des tests, demandez une assistance juridique.

Utiliser vos renseignements par votre employeur

Si votre employeur vous fait passer un test médical ou recueille des renseignements médicaux tels que votre température, il doit le faire d'une manière qui respecte votre droit à la vie privée.

Cela signifie qu'il doit recueillir le moins de renseignements possibles. Et il ne peut partager les informations qu'avec les personnes qui doivent être informées. Par exemple, si votre test de dépistage du COVID-19 est négatif, ces informations ne doivent être partagées qu'avec la personne ou l'équipe responsable de la tenue des dossiers de dépistage du COVID-19. Et cette personne doit conserver le dossier dans un endroit sûr.

Si votre test est positif au COVID-19, votre employeur devrait vous accommoder. Par exemple, cela peut signifier vous permettre de travailler de la maison ou envisager d'autres moyens de continuer à travailler en toute sécurité si vous vous sentez suffisamment bien pour travailler.

Il ne devrait pas non plus vous punir ou vous licencier en raison d'un résultat positif au COVID-19. Les lois sur les droits de la personne de l'Ontario indiquent que toute personne a le droit :

Obtenir une assistance juridique

Si vous n'êtes pas certain que votre employeur respecte la loi ou si vous souhaitez en savoir plus sur la façon de passer un test de dépistage contre la COVID-19 en milieu du travail, obtenez une assistance juridique.

Cacher ce site