Puis-je demander des prestations de la CSPAAT en raison de la COVID-19?

En Ontario, la Commission de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents du travail (CSPAAT) offre des prestations aux travailleurs qui sont blessés ou tombent malades étant en emploi. La CSPAAT considère la COVID-19 comme une « maladie professionnelle ».

Pour cette raison, ces prestations sont réservées uniquement aux travailleurs qui ont été infectés alors qu’ils travaillaient. Quelqu’un dont le lieu de travail a fermé en raison du virus n’est pas admissible à cette prestation y compris les personnes qui s’auto-isolent et ne développent pas de symptômes.

Lorsque vous faites une demande auprès de la CSPAAT, elle examine vos déclarations et décide si vous êtes admissible aux prestations. La CSPAAT décide si:

  • la nature de votre travail a créé un risque de contracter la COVID-19 qui est supérieur à celui d’une personne ne travaillant pas sur votre lieu de travail, et
  • il existe une preuve claire que votre état de COVID-19 a été confirmée.

Étant donné que la CSPAAT exige des preuves qu’une personne a une maladie, il est important de consulter un médecin et d’obtenir un diagnostic. Si possible, le médecin doit mettre son opinion par écrit, indiquant que la nature de votre travail est probablement la façon dont vous avez été atteint de la COVID-19. Il existe un formulaire que le médecin peut utiliser à cet effet.

Si la CSPAAT accepte votre demande, le montant des prestations que vous obtenez est basé sur le premier jour de votre maladie.

Même si les bureaux de la CSPAAT sont fermés, vous pouvez appeler le 1 800 387-0750 ou consulter leur site Web pour plus d’informations.

Aucun symptôme de la COVID-19

Si vous pensez que vous avez été infecté par la COVID-19 au travail, mais que vous n’avez pas encore développé de symptômes, vous devez déposer un Formulaire d’incident d’exposition (travailleur).

Cacher ce site