You are here

Peut-on m'ordonner de fournir un échantillon d'ADN?

Question
Peut-on m'ordonner de fournir un échantillon d'ADN?
En savoir plus sur le sujet
Bureau du directeur indépendant de l'examen de la police
Ministère des transports

Ces informations vous ont-elles été utiles?

Peut-on m'ordonner de fournir un échantillon d'ADN?
Cette question comprend une réponse et 3 étapes
1
2
3
Mis à jour le 
3 décembre 2018
RÉPONSE

Oui, les autorités peuvent vous ordonner de fournir un échantillon de votre ADN.

Vous devez fournir un échantillon d’ADN si :

  • la police a un mandat vous obligeant à lui en fournir un;
  • vous avez été condamné pour une infraction désignée, et le tribunal ordonne qu’on prélève votre ADN pour la Banque nationale de données génétiques;
  • vous avez été jugé criminellement non responsable d’une infraction désignée, et le tribunal ordonne qu’on prélève votre ADN pour la Banque nationale de données génétiques.

Il y a deux types d’infractions désignées : primaires et secondaires. En raison de la gravité de ces infractions et des circonstances les entourant, le tribunal peut exiger un échantillon d’ADN pour l’un ou l’autre type.

Les infractions désignées sont énumérées sur le site Web de la Banque nationale de données génétiques de la Gendarmerie royale du Canada. Le Code criminel les classe en infractions primaires et secondaires.

Infractions primaires

Les infractions primaires désignées sont généralement des crimes violents ou sexuels. Elles comprennent :

Si vous êtes reconnu coupable d’une infraction primaire, vous serez probablement obligé de fournir un échantillon d’ADN. Le juge pourrait tout de même vous dispenser de cette obligation si vous arrivez à le convaincre que les conséquences potentielles pour le public ne justifient pas cette atteinte à votre vie privée. Mais pour une infraction désignée primaire, le prélèvement d’ADN fait généralement partie de la sentence.

Infractions secondaires

Les infractions secondaires désignées regroupent :

En voici des exemples :

  • voies de fait;
  • profération de menaces;
  • infractions graves en lien avec la drogue (p. ex., trafic de stupéfiants).

Si vous êtes déclaré coupable d’une infraction secondaire, vous n’aurez probablement pas à fournir d’échantillon d’ADN. Toutefois, le juge peut vous en donner l’ordre si le procureur de la Couronne réussit à le convaincre qu’il serait dans l’intérêt de la justice de le faire.

Parlez Français