You are here

Puis-je purger ma peine les fins de semaine?

Puis-je purger ma peine les fins de semaine?
Cette question comprend une réponse et 5 étapes
1
2
3
4
5
Mis à jour le 
3 décembre 2018
RÉPONSE

Si vous êtes condamné à une peine d’emprisonnement de 90 jours ou moins, vous pourriez être autorisé à la purger les fins de semaine. Cela s’appelle une peine discontinue. C’est le juge qui prend cette décision selon votre dossier.

Si vous êtes condamné à une peine discontinue, vous devrez vous présenter à la prison tous les vendredis soir, habituellement à 18 h, jusqu’à la fin de votre peine. Le lundi suivant, à 6 h, vous serez libéré et pourrez réintégrer la société. Chaque fin de semaine de votre peine comptera pour quatre jours purgés.

Les jours de semaine, quand vous ne serez pas en détention, vous serez en probation et devrez respecter certaines conditions.

Votre audience de détermination de la peine

Une fois que votre peine sera déterminée, vous recevrez une ordonnance de probation et l’avis de la décision. Vous serez immédiatement conduit en détention sous garde, à la prison où vous purgerez votre peine. Après les formalités d’admission à la prison, vous serez libéré, mais vous aurez l’obligation de retourner en détention à la date et à l’heure indiquées dans votre avis de décision.

Si vous ne vous présentez pas pour votre détention

Si vous ne retournez pas à la prison le vendredi soir comme prévu, les autorités lanceront un mandat d’arrêt contre vous. Vous serez déclaré « illégalement en liberté », c’est-à-dire évadé de votre détention légale. C’est une infraction criminelle, et vous en serez accusé.

Si vous commettez un autre crime

Si vous commettez un nouveau crime dont vous êtes déclaré coupable pendant que vous purgez une peine discontinue, cette peine prendra fin.

Parlez Français