You are here

Comment me protéger du vol d'identité?

Comment me protéger du vol d'identité?
Cette question comprend une réponse et 4 étapes
1
2
3
4
Mis à jour le 
31 décembre 2016
RÉPONSE

Il est impossible de prévenir complètement le vol d'identité. Toutefois, il y a certaines choses que vous pouvez faire pour en réduire le risque.

La meilleure façon de vous protéger du vol d'identité est d'assurer au maximum la sécurité de vos renseignements personnels. Soyez très prudent lorsque vous donnez vos renseignements en ligne ou en personne, et aussi avec vos pièces d'identité et vos documents financiers. Les étapes suivantes expliquent comment protéger vos renseignements personnels.

Vérifiez vos antécédents en matière de crédit

Les deux principales agences de renseignements sur le consommateur au Canada sont Equifax et TransUnion. Vous pouvez leur demander de vous envoyer votre rapport de solvabilité une fois par année. Elles sont obligées de le faire gratuitement. Par contre, si vous leur demandez d'y accéder en ligne, il peut y avoir des frais. Demandez votre rapport une fois par année et vérifiez que l'information qu'il contient est exacte.

Il y a aussi des agences de renseignements sur le consommateur et des entreprises qui offrent des services de protection de l'identité, moyennant des frais. Sachez toutefois que vous serez probablement capable d'accomplir vous-même bien des choses qu'elles offriront de faire pour vous, et ce, gratuitement. 

Apprenez à reconnaître le vol d'identité

Il y a certains signes que vous devez savoir reconnaître. Vous en trouverez des exemples à l'étape 4 sous la question « Qu'est-ce que le vol d'identité? ». Si vous êtes victime de vol d'identité, les choses peuvent devenir très compliquées pour vous. En cas de doute, agissez sans tarder.

Plus vite vous vous rendrez compte que votre identité a été volée ou utilisée, moins le voleur aura de temps pour faire du dommage.

Le vol d'identité peut entraîner de sérieuses complications. Vous pourriez avoir du mal à obtenir une approbation de prêt bancaire, de carte de crédit ou de prêt hypothécaire, par exemple, ou même à louer un appartement. Il peut être très difficile d'améliorer votre cote de crédit par la suite.

De plus, vous devrez peut-être passer un temps considérable :

  • à faire corriger les erreurs dans votre rapport de solvabilité;
  • à gérer les paiements pour des achats que vous n'avez pas faits;
  • à fermer des comptes ouverts à votre nom.

Parlez Français