You are here

J'aimerais acheter la voiture d'une personne. Quels sont les points à considérer?

J'aimerais acheter la voiture d'une personne. Quels sont les points à considérer?
Cette question comprend une réponse et 5 étapes
1
2
3
4
5
Mis à jour le 
31 décembre 2016
RÉPONSE

Acheter une automobile d'un particulier peut être plus risqué que d'acheter d'un vendeur de voitures d'occasion inscrit. En effet, aucune loi ne vous protège lorsque vous achetez d'un particulier. En cas de problème, vos options sont limitées.

Si les choses tournent mal après votre achat auprès d'un particulier, vous ne pourrez pas faire appel aux divers organismes qui peuvent vous aider lorsque le vendeur est un commerçant inscrit. Votre seule option sera peut-être de recourir au tribunal.

Si vous achetez une voiture d'occasion d'un particulier, ce dernier doit vous fournir une trousse d'information sur les véhicules d'occasion (TIVO). Il est également préférable d'obtenir un rapport sur les antécédents du véhicule auprès de CarProof ou de Carfax (disponible en anglais seulement).

Vous devriez également demander au vendeur ce qui suit :

  • l'historique des accidents du véhicule;
  • les copies des factures d'entretien et de réparation;
  • une copie de l'analyse des émissions (s'il y a lieu);
  • une preuve que la voiture lui appartient;
  • une preuve attestant qu'il a acquitté les dettes concernant cette voiture;
  • une preuve qu'aucun privilège ne grève la voiture.

Il est recommandé d'obtenir tous ces renseignements par écrit.

Vérifiez que l'information fournie par le vendeur correspond à ce qui est mentionné dans le rapport de CarProof ou de Carfax. Pour savoir si le véhicule appartient réellement au vendeur, comparez le nom qui figure sur le certificat d'immatriculation à celui sur son permis de conduire ou sur tout autre document officiel.

S'il s'avère que le vendeur vous a menti au sujet de la voiture, ces vérifications peuvent vous être utiles devant le tribunal.

Vous pouvez également :

  • demander à la personne pourquoi elle veut vendre la voiture;
  • faire un essai routier;
  • faire inspecter la voiture par un mécanicien de confiance avant de l'acheter.

Évitez de payer en argent comptant : faites plutôt un chèque pour avoir une preuve du montant payé et du bénéficiaire du paiement. Demandez au vendeur un reçu indiquant ses coordonnées. Ce reçu vous aidera à déterminer le montant de la taxe que vous devrez payer.

Soyez vigilant, car certains vendeurs de voitures d'occasion non inscrits se font parfois passer pour des particuliers. Il s'agit d'une pratique illégale, et ces personnes sont appelées « revendeurs à la sauvette». Si vous achetez d'un de ces revendeurs, vous ne serez pas couvert par les lois sur la protection des consommateurs comme ce serait le cas si vous achetiez votre véhicule d'un commerçant inscrit.

Parlez Français