You are here

Une société de crédit peut-elle me demander de payer le solde de la carte de crédit de mon conjoint?

Question
Une société de crédit peut-elle me demander de payer le solde de la carte de crédit de mon conjoint?
En savoir plus sur le sujet
Comité des mesures en matière de consommation
Community Advocacy & Legal Centre (CALC)
Ministère des Services gouvernementaux et des Services aux consommateurs
Éducation juridique communautaire Ontario (CLEO)
Ministère des Services gouvernementaux et des Services aux consommateurs
Community Advocacy & Legal Centre (CALC)
Éducation juridique communautaire Ontario (CLEO)

Ces informations vous ont-elles été utiles?

Une société de crédit peut-elle me demander de payer le solde de la carte de crédit de mon conjoint?
Cette question comprend une réponse et 3 étapes
1
2
3
Mis à jour le 
24 mars 2017
RÉPONSE

Si vous cosignez une demande de prêt, de carte de crédit ou de prêt hypothécaire, ou tout autre document pouvant être associé à une dette, vous devez rembourser les sommes dues. Chaque signataire d'un prêt ou d'une demande de carte de crédit est responsable de rembourser l'intégralité du solde, peu importe si l'autre personne est son partenaire, un membre de sa famille ou un pur étranger. C'est ce qu'on appelle un « coemprunt » ou une « dette solidaire ».

Par exemple, si vous et une autre personne empruntez 100 $, vous êtes tous deux responsables du remboursement tant que la totalité de la somme empruntée n'est pas remboursée au prêteur. Si l'autre signataire rembourse 20 $, vous devrez payer 80 $. S'il paie 75 $, vous devrez rembourser 25 $. S'il ne paie rien, vous devrez rembourser 100 $.

Si vous vous portez garant du prêt d'une autre personne, vous devez rembourser l'intégralité du solde uniquement si cette personne ne paie pas. Par exemple, si elle emprunte 100 $ et ne rembourse que 20 $, vous devrez payer les 80 $ restants.

Si vous cosignez un bail ou un prêt hypothécaire, vous êtes responsable avec l'autre signataire du paiement total du loyer ou du remboursement intégral du solde du prêt, que vous soyez ou non en couple avec l'autre signataire du bail, ou que vous viviez ou non à des adresses différentes.

Cela signifie aussi que les dettes figureront dans votre rapport de solvabilité. Donc si le cosignataire oublie un versement ou ne rembourse pas assez vite, cela pourrait influer sur votre cote de crédit et la faire chuter. Vous pourriez avoir de la difficulté à emprunter, à obtenir un prêt hypothécaire, à signer un bail ou à obtenir une carte de crédit.

De plus, si une autre personne vous autorise à utiliser sa carte de crédit ou sa carte conjointe, vous pourriez devoir rembourser le solde, même si vous n'êtes pas cosignataire de la demande de carte de crédit.

Parlez Français