Comment demander des prestations d’assurance-emploi?

Il y a eu des modifications aux règles de l'assurance-emploi (AE) en raison du COVID-19. Depuis le 26 septembre 2021, vous n'avez besoin que de 420 heures d' pour être admissible aux prestations régulières et spéciales. Cette nouvelle règle durera au moins jusqu'au 24 septembre 2022.

Pour présenter une demande de prestations d'assurance-emploi, vous devez remplir une demande en ligne. L'application en ligne vous donnera les instructions pour l'envoi de vos documents à Service Canada. Si vous n'avez pas accès à Internet à la maison, vous pouvez présenter une demande dans un bureau de Service Canada en utilisant l'une de leurs bornes Internet ou à un point d'accès à Internet dans un lieu public, comme une bibliothèque.

Avant de vous déplacer, appelez le bureau de Service Canada situé le plus près de chez vous pour savoir si vous devez prendre rendez-vous.

Si vous ne parlez ni anglais, ni français, soyez accompagné lors de votre visite d'une personne qui pourra traduire pour vous.

Quel que soit le type de prestations d'assurance-emploi que vous souhaitez obtenir, faites votre demande le plus tôt possible, de préférence bien avant la date limite.

Assurez-vous de présenter une demande dès que vous n'avez plus un emploi. Votre demande d'assurance-emploi pourrait être plus difficile à faire approuver si vous la présentez plus de 4 semaines après l'. Et si votre demande est approuvée, vos prestations pourraient être moins élevées, en raison de la longue période pendant laquelle vous n'aurez ni travaillé, ni gagné d'argent.

Si vous arrivez à prouver que vous n'avez pas pu présenter votre demande dans les 4 semaines pour une raison valable, Service Canada pourrait accepter votre demande comme si vous l'aviez présentée immédiatement. C'est ce qu'on appelle l'« antidatation ». Pour que votre retard soit justifié, vous devez prouver que vous avez fait ce qu'une personne raisonnable aurait fait pour connaître les règles et présenter sa demande à temps.

Exemption de gains

Si vous travaillez pendant que vous recevez des prestations de maternité ou de maladie, la somme exacte que vous gagnez est déduite de vos prestations. Toutefois, si vous touchez des prestations ordinaires, parentales, de compassion, pour proches aidants d'adultes ou pour proches aidants d'enfants, vous pouvez conserver une partie de l'argent que vous gagnez. C'est ce qu'on appelle une « exemption de gains ».

Cacher ce site