You are here

Puis-je prendre un congé pour maladie ou urgence personnelle?

Question
Puis-je prendre un congé pour maladie ou urgence personnelle?

Ces informations vous ont-elles été utiles?

Dites-nous pourquoi

En envoyant ce formulaire, vous acceptez notre déclaration de confidentialité.

Puis-je prendre un congé pour maladie ou urgence personnelle?
Cette question comprend une réponse et 5 étapes
1
2
3
4
5
Mis à jour le 
1 janvier 2019
RÉPONSE

La Loi sur les normes d’emploi de l’Ontario (la Loi) permet à certains travailleurs de s’absenter du travail pour maladie et pour certains types d’urgences personnelles. On parle alors de congés ou de «congés autorisés».

Si la Loi s’applique à vous, vous pourriez avoir droit aux congés de courte durée suivants chaque année civile :

  • trois jours de congé de maladie;
  • trois jours de congé pour obligations familiales;
  • deux jours de congé de deuil;
  • dix jours de congé en cas de violence familiale ou sexuelle.

L’année civile commence le 1er janvier et se termine le 31 décembre, mais vous avez droit au même nombre de jours de congé par année même si vous avez été embauché dans le courant de l’année.

Rémunération

La Loi vous donne le droit, une fois par année, d’être payé les cinq premiers jours de congé en cas de violence familiale ou sexuelle.

Elle n’oblige pas votre employeur à vous payer pour tout autre temps de congé que vous prenez.

Vous pourriez cependant avoir le droit d’être payé si :

Congé pour une partie de la journée

Si vous ne prenez qu’une partie de la journée, votre employeur peut le compter comme une journée de congé entière.

Par exemple, vous venez travailler, mais devez partir parce que vous êtes malade : votre employeur peut compter cela comme l’un de vos trois jours de congé de maladie pour l’année.

Si vous prenez congé pour une partie de la journée, votre employeur doit quand même vous payer vos heures travaillées.

Si vous avez besoin d’un congé plus long

Vous pourriez avoir droit à des congés supplémentaires, notamment à un congé en cas de violence familiale ou sexuelle pouvant durer jusqu’à 15 semaines.

Parlez Français