You are here

Que puis-je faire si je suis victime de harcèlement au travail?

Que puis-je faire si je suis victime de harcèlement au travail?
Cette question comprend une réponse et 5 étapes
1
2
3
4
5
Mis à jour le 
31 mars 2018
RÉPONSE

Si quelqu’un au travail essaie de vous faire peur ou de vous mettre mal à l’aise ou en colère, ce pourrait être une forme de harcèlement.

On parle de harcèlement au travail quand une personne fait une série de commentaires ou pose plusieurs gestes qu’elle sait que vous n’aimerez pas.

On parle aussi de harcèlement au travail lorsque la personne devrait savoir que quelque chose vous déplaît, même si vous ne lui avez jamais dit. Par exemple, elle devrait savoir qu’il ne faut pas vous appeler par des noms grossiers, même si vous ne vous êtes pas plaint à ce sujet.

Selon la Loi sur la santé et la sécurité au travail (LSST), le harcèlement désigne habituellement 2 actes ou plus commis par la même personne. Un seul acte n’est généralement pas un cas de harcèlement.

Voici quelques exemples de comportements qui peuvent être qualifiés de harcèlement :

  • Faire des blagues ou des commentaires insultants, intimidants ou offensants.
  • Afficher des images ou d’autre matériel offensant au travail.
  • Téléphoner ou écrire un courriel à quelqu’un pour lui faire peur ou l’offenser.
  • Faire des avances sexuelles indésirées à quelqu’un.
  • Faire des suggestions à caractère sexuel.
  • Faire des choses qui humilient la personne concernée.
  • Dire des choses discriminatoires.

Cela n’a pas d’importance qui vous harcèle. Ce peut être un client, un collègue, un employeur ou une autre personne au travail.

Si quelqu’un vous harcèle au travail, votre employeur doit s’efforcer de vous protéger.

Harcèlement qui va à l’encontre de vos droits de la personne

Toutes les formes de harcèlement au travail sont interdites par la LSST, mais certaines vont aussi à l’encontre du Code des droits de la personne de l’Ontario.

Tout harcèlement qui contrevient à vos droits de la personne est une forme de discrimination. Il peut être fondé sur :

  • votre race, votre couleur, votre ascendance, votre origine ethnique, votre citoyenneté ou votre lieu de naissance;
  • vos croyances religieuses;
  • un handicap physique ou mental, y compris une dépendance;
  • votre sexe, y compris si vous êtes enceinte;
  • votre orientation sexuelle, votre identité sexuelle ou l’expression de votre identité sexuelle;
  • votre état familial ou matrimonial.

Les lois sur les droits de la personne interdisent aux employeurs de vous discriminer, et si ce sont des travailleurs qui vous discriminent, votre employeur doit aussi prendre des mesures pour les en empêcher.

Si le harcèlement va à l’encontre de vos droits de la personne, plusieurs options s’offrent à vous. La section « Que dois-je faire si je suis victime de harcèlement au travail pour un motif qui porte atteinte à mes droits de la personne? » contient plus de renseignements à ce sujet, comme :

  • des exemples de ce type de harcèlement;
  • de l’information sur ce que vous pouvez faire, y compris des explications sur le dépôt d’une plainte au Tribunal des droits de la personne de l’Ontario;
  • des ressources vous indiquant vers qui se tourner pour le dépôt d’une plainte au Tribunal.

De plus, selon le Code des droits de la personne de l’Ontario, votre employeur ne peut pas vous punir pour avoir déposé une plainte pour harcèlement.

Parlez Français