Quels sont mes droits concernant les services de santé en français?

En Ontario, les hôpitaux et les organismes de santé ne sont pas obligés de fournir des services en français. Mais certains hôpitaux, foyers de soins de longue durée et autres organismes de santé offrent tous leurs services en français et en anglais parce qu’ils ont demandé à être des « organismes désignés ».

D’autres n’ont qu’une désignation partielle, c’est-à-dire qu’ils n’offrent qu’une partie de leurs services dans les deux langues. Par exemple, un hôpital pourrait offrir des services administratifs et d’urgence en français et en anglais, mais pas d’autres, comme la physiothérapie.

Dans un hôpital ou un organisme désigné, tous les services en français doivent être fournis par une personne qui maîtrise bien la langue. Dans ceux qui n’ont qu’une désignation partielle, seuls les services offerts en français doivent l’être.

Pour savoir si l’hôpital ou l’organisme de santé près de chez vous propose des services en français, consultez cette liste.

Gouvernement provincial

Télésanté Ontario et Accès Soins doivent vous servir en français; c’est votre droit. Ces services relèvent du ministère de la Santé et du ministère des Services à l’enfance et des Services sociaux et communautaires.

Pour parler ou demander des conseils à un infirmier autorisé, appelez Télésanté Ontario. Ce service gratuit et confidentiel est accessible en français et en anglais, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Si vous n’avez pas de médecin de famille ou d’infirmer praticien, vous pouvez demander qu’on vous en attribue un en ligne sur le site d’Accès Soins. Vous recevrez les coordonnées d’un médecin ou d’un infirmier praticien de votre région qui accepte de nouveaux patients.

Services de soutien à domicile et en milieu communautaire

L’Ontario compte 14 services de soutien à domicile et en milieu communautaire (SSDMC) qui gèrent et financent les services de santé locaux. Chaque réseau a un coordonnateur des services en français; cette personne saura vous dire où vous pourrez être servi dans cette langue. À l’avenir, la prestation de ces services relèvera des fournisseurs de services de santé.

Plaintes

Si un hôpital public, un foyer de soins de longue durée ou un service de soutien à domicile et en milieu communautaire coordonné par un SSDMC ne vous sert pas en français, parlez-en aux responsables. S’ils ne peuvent pas résoudre le problème, vous pouvez porter plainte à l’ombudsman des patients.

Si vous n’obtenez pas de services en français d’un organisme désigné ou si les services ne répondent pas à vos besoins, vous pouvez déposer une plainte à l’Unité des services en français de l’Ombudsman de l’Ontario. Les plaintes sont confidentielles et peuvent être faites en ligne, en personne ou par courriel, téléphone, télécopieur ou la poste.

Cacher ce site