You are here

Puis-je travailler ou étudier si je reçois des prestations d'invalidité du Régime de pensions du Canada?

Question
Puis-je travailler ou étudier si je reçois des prestations d'invalidité du Régime de pensions du Canada?

Ces informations vous ont-elles été utiles?

Dites-nous pourquoi

En envoyant ce formulaire, vous acceptez notre déclaration de confidentialité.

Puis-je travailler ou étudier si je reçois des prestations d'invalidité du Régime de pensions du Canada?
Cette question comprend une réponse et 3 étapes
1
2
3
Mis à jour le 
24 août 2017
RÉPONSE

Si vous recevez des prestations d'invalidité du Régime de pensions du Canada (RPC), vous pouvez :

  • faire du bénévolat;
  • retourner aux études;
  • participer à un programme de recyclage professionnel organisé par le RPC.

Retour au travail

Vous pouvez toucher un certain revenu sans perdre vos prestations d'invalidité. Vous devez informer le RPC si vous reprenez le travail à temps plein ou si vous touchez plus de 10 % des gains annuels ouvrant droit à pension, arrondis à la centaine de dollars près.

En 2020, les gains annuels ouvrant droit à pension se chiffraient à 58 700 $, ce qui veut dire que vous pouviez gagner au plus 5 870 $. Ce montant change d'une année à l'autre.

Le RPC peut décider de revoir vos prestations lorsque vous reprenez le travail, et dans l'attente du résultat de l'examen de votre dossier, il peut suspendre les versements.

Si votre revenu dépasse le plafond autorisé par le RPC ou si le RPC juge, d'après votre travail, que vous n'êtes plus invalide, vous pourriez ne plus recevoir de prestations ou devoir rembourser une partie des sommes perçues.

Si vous ne touchez plus de prestations d'invalidité du RPC, vous pourriez aussi perdre celles du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées (POSPH). Ce pourrait être le cas si vous receviez des prestations du POSPH parce que vous étiez admissible aux prestations d'invalidité du RPC.

Le Programme de réadaptation professionnelle du RPC pourrait vous aider à retourner sur le marché du travail.

Retour aux études

Si vous retournez aux études à temps plein, vous devez en informer le RPC, qui pourrait revoir vos prestations. Le cas échéant, vos prestations d'invalidité pourraient être suspendues jusqu'à ce que le RPC ait terminé d'examiner votre dossier.

Vous pourriez ne plus percevoir de prestations si le RPC juge qu'un retour aux études signifie que vous êtes en mesure de travailler.

Parlez Français