Quelle est l’augmentation de loyer maximale?Mis à jour juin 17

Dans la plupart des cas, le ne peut dépasser le taux légal lorsqu’il augmente le loyer.

Augmentation en fonction du taux légal

C’est le gouvernement, qui, au plus tard à la fin du mois d’août chaque année, annonce le taux légal pour l’année civile à venir.

Pour l’année 2021, le montant indicatif est de 0%. En 2020, il était de 2,2%.

Gel des loyers en 2021

Le taux légal pour l’année 2021 est de 0%. Cela signifie que votre propriétaire ne peut pas du tout augmenter votre loyer du 1er janvier 2021 au 31 décembre 2021.

Votre propriétaire est autorisé à vous donner un d’augmentation de loyer en 2021, mais l’augmentation ne peut pas commencer avant le 1er janvier 2022. Le taux légal pour l’année 2022 sera de 1,2%.

Ce gel des loyers s’appliquera également aux logements plus récents qui ne sont normalement pas couverts par la ligne directrice.

Le gel s’applique également aux locataires de logements à loyer indexé sur le revenu et à ceux qui paient un loyer «du marché» dans un logement communautaire ou .

Votre propriétaire doit également attendre 12 mois entre chaque augmentation de loyer, et vous remettre un avis écrit au moins 90 jours avant l’augmentation.

Et le taux pourrait ne pas s’appliquer à certains nouveaux logements, ou à des logements dans de nouveaux bâtiments ou à de nouvelles extensions. Consultez l’étape 1 pour plus d’informations.

Augmentation supérieure au taux légal

Votre propriétaire peut demander à la l’autorisation d’imposer une augmentation de loyer supérieure au taux légal.

Exceptions

Le taux légal ne s’applique pas à tous les logements locatifs. Par exemple, si vous vivez dans un ou que vous partagez une cuisine ou une salle de bains avec votre propriétaire, ces règles pourraient ne pas s’appliquer.

Cacher ce site