Puis-je quitter l’Ontario et continuer à recevoir l’aide financière du POSPH?

Longs délais pour les audiences d’appel

Si vous faites appel d’une décision rendue par OT ou le POSPH en 2020, votre audience d’appel peut ne pas se tenir avant longtemps. Les gens rapportent que le Tribunal de l’aide sociale leur communique des dates d’audience qui se situent entre 9 et 16 mois. Nous mettrons à jour ces informations à mesure qu’elles changent.​

Pour être admissible au du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées (POSPH), vous devez habiter en Ontario.

Vous pouvez toutefois quitter l’Ontario pour une période de 30 jours ou moins et continuer de recevoir du soutien du revenu.

Vous pourriez aussi avoir droit au soutien du même si vous quittez la province pendant plus de 30 jours, s’il est établi que vous devez vous absenter :

  • pour des raisons médicales;
  • pour fréquenter un collège ou une université;
  • en cas de « circonstances exceptionnelles », au sens du POSPH.

Votre absence de plus de 30 jours peut être approuvée avant votre départ ou après votre retour. Pour savoir comment demander l’approbation, consultez l’étape 2.

Absences de plus de 30 jours sans approbation

Si vous quittez l’Ontario pendant plus de 30 jours sans obtenir l’approbation du POSPH, ce dernier considérera que vous avez reçu un montant de soutien du revenu excédentaire.

Si vous êtes absent pendant quelques mois ou plus, votre soutien du revenu pourrait même prendre fin ou être suspendu. S’il est suspendu, vous ne recevrez pas de prestations pendant un certain temps.

Si vous faites partie d’un ménage, le montant d’argent qui vous revient personnellement, notamment pour le logement, sera déduit du soutien du revenu que reçoit votre ménage.

Si vous avez un problème avec le POSPH, consultez l’étape 3 pour savoir comment obtenir de l’aide.

Cacher ce site