4. Informez-vous de qui doit régler les paiements engagés par le voleur d'identité

4. Informez-vous de qui doit régler les paiements engagés par le voleur d'identité

Les voleurs d'identité peuvent utiliser vos renseignements personnels de plusieurs façons. Ils peuvent faire des demandes de carte de crédit, de prêt bancaire, de prêt hypothécaire ou d'autres types de crédit. En cas de fraude, il est important de savoir si vous êtes responsable de payer les dettes contractées.

Cartes de crédit

La plupart des sociétés émettrices de cartes de crédit s'attendent à ce que leurs clients surveillent l'utilisation de leurs cartes. Si vous ne leur signalez pas la perte ou le possible vol de votre carte, elles pourraient vous demander de payer tous les montants portés à celle-ci.

Comptes bancaires

Même si le voleur d'identité reste introuvable, vous pourriez bénéficier d'une protection contre les retraits faits illégalement dans vos comptes bancaires. Toutefois, votre banque pourrait vouloir s'assurer que vous êtes bien la victime et non un complice du voleur. Vous pouvez lui montrer que vous cherchez sérieusement à faire prendre le voleur en signalant le vol d'identité à la police et en remplissant sans tarder le formulaire de déclaration de vol d'identité de l'Ontario.

Comptes ouverts à votre nom

Si un nouveau compte de carte de crédit a été ouvert à votre nom, vous pourriez devoir prouver que ce n'est pas vous qui l'avez ouvert.

Tout nouveau compte ouvert à votre nom devrait figurer dans votre rapport de solvabilité. Vous pourriez aussi apprendre l'existence d'un nouveau compte par un avis que vous enverrait une agence de recouvrement pour vous informer que vous lui devez de l'argent.

Il peut être difficile de prouver qu'un compte a été ouvert par quelqu'un d'autre que vous. Pour savoir comment le prouver, vous pouvez demander l'aide du créancier ou du Centre antifraude du Canada. Il vous faudra peut-être remplir le formulaire de déclaration de vol d'identité ou signaler le vol d'identité à la police.

De plus, il faut parfois beaucoup de temps pour faire la preuve de ce type de fraude. La société émettrice de cartes de crédit ou la banque peut décider de bloquer votre compte jusqu'à ce que vous prouviez qu'il n'a pas été ouvert par vous. Lorsque votre compte est bloqué, il devient inutilisable, même par vous, jusqu'à ce qu'il soit débloqué.

Fraude immobilière

Si vous êtes victime de fraude immobilière, vous pourriez avoir droit à une indemnisation du gouvernement. Vous devez alors faire une demande à la Caisse d'assurance des droits immobiliers (CADI).

Autres ressources

Comité des mesures en matière de consommation
Commission des services financiers de l'Ontario
Mis à jour le 31 décembre 2016

Parlez Français