2. Réfléchissez au type d'assistance dont vous avez besoin

Où puis-je obtenir de l'assistance juridique si je suis victime de violence conjugale?
Cette question comprend une réponse et 4 étapes
1
2
3
4

2. Réfléchissez au type d'assistance dont vous avez besoin

Réfléchissez à l'assistance dont vous avez besoin. Il pourrait notamment s'agir de ce qui suit.

Soutien affectif

Le soutien affectif est important lorsqu'une relation se termine et il est d'autant plus important si avez été violenté par votre partenaire.

Vous devez vous préparer à parler des mauvais traitements subis, ce qui peut être difficile. Vous pouvez parler de votre situation à un membre de votre famille digne de confiance, à un ami, à un travailleur social ou à un conseiller.

Craintes pour la sécurité

Votre partenaire peut vous intimider et vous menacer, même après votre séparation. Vous pourriez vous sentir en danger, tant sur le plan physique qu'affectif. Un conseiller ou un ami peut vous aider à élaborer un plan de sécurité.

Si vous craignez pour la sécurité de vos enfants, vous pouvez les inclure dans votre plan de sécurité.

Soutien pour les enfants

Vos enfants peuvent avoir besoin de l'aide professionnelle d'un conseiller ou du soutien affectif d'amis et de membres de la famille pour s'adapter à tous les changements qui surviennent dans leur vie.

Hébergement

Si vous quittez votre partenaire violent, vous devrez peut-être emménager provisoirement dans un refuge ou chez un ami ou un membre de votre famille. Vous aurez peut-être besoin d'aide pour trouver un logement plus permanent.

Finances

Un avocat peut vous expliquer les obligations et les droits financiers des partenaires en cas de séparation. Vous pourriez avoir droit à des pensions alimentaires du conjoint, à des pensions alimentaires pour enfants et à un partage de biens.

Vous pourriez aussi avoir droit au soutien du revenu dans le cadre du programme Ontario au travail si votre revenu est bas ou que vous n'en avez aucun. Le programme Ontario au travail, que l'on désigne parfois sous le nom d'aide sociale, prévoit le versement de prestations de soutien du revenu. Pour obtenir de telles prestations, vous devez présenter une demande dans le cadre du programme Ontario au travail.

Vous pourriez ne pas avoir droit à une aide, ou avoir droit à une aide réduite, si vous recevez :

Vous ne recevrez peut-être aucune aide du programme Ontario au travail si vous n'avez pas fait d'efforts raisonnables pour obtenir des pensions alimentaires pour les enfants ou des pensions alimentaires pour le conjoint de votre partenaire. Dans certains cas, toutefois, vous n'aurez pas nécessairement à essayer d'obtenir des pensions alimentaires, par exemple, si vous mettez fin à une relation de violence. Il est donc important d'indiquer dans votre demande que vous êtes victime de mauvais traitements, si c'est le cas.

Aide juridique

Si vous ou votre partenaire avez été accusé d'avoir commis un crime, vous pouvez également avoir besoin d'aide pour mieux comprendre le déroulement d'une affaire devant le tribunal pénal.

Vous devez vous préparer à parler des mauvais traitements subis, ce qui peut être difficile. Vous pouvez parler de votre situation à un membre de votre famille digne de confiance, à un ami, à un travailleur social ou à un conseiller.

Autres ressources

Éducation juridique communautaire Ontario (CLEO)​ (Cette ressource est destinée aux femmes victimes de mauvais traitements, mais peut aider quiconque vit une relation de violence.)
Mis à jour le 31 juillet 2017

Parlez Français