Que faire si je suis témoin de mauvais traitements dans une maison de retraite?

2. Sachez quand vous devez faire un signalement

Quel que soit votre poste, si vous travaillez dans une , vous êtes obligé de signaler les cas de mauvais traitements à l'Office de réglementation des maisons de retraite.

C'est le cas même si votre signalement implique de révéler des renseignements qui seraient autrement confidentiels, comme les renseignements personnels sur la santé d'un résident.

Vous devez donc faire le signalement même si vous êtes membre :

Visiteurs

Les visiteurs sont obligés de signaler les cas de mauvais traitements qu'ils soupçonnent ou dont ils sont témoins dans une maison de retraite. L'auteur des mauvais traitements peut être un membre de la famille ou un ami du résident, ou quelqu'un que vous ne connaissez pas.

Les membres de la famille et les amis d'un résident, les personnes qui visitent d'autres résidents et les mandataires spéciaux sont tous considérés comme des visiteurs. L'auteur peut aussi être quelqu'un qui se trouve temporairement dans l'établissement pour livrer un colis, offrir des activités ou une autre raison.

Résidents

Les seules personnes qui ne sont pas obligées de signaler les cas de mauvais traitements sont les résidents des maisons de retraite. Ils peuvent le faire, mais rien dans la loi ne les y oblige.

Cacher ce site