Qui a droit à la Prestation canadienne pour les travailleurs en cas de confinement?Mis à jour le 9 mai

3. Voyez quand vous pouvez faire une demande

La Prestation canadienne pour les travailleurs en cas de confinement (PCTCC) s'adresse aux travailleurs qui n'ont pas droit à l'assurance-emploi (AE). Cela inclut les travailleurs à la demande, les travailleurs autonomes et les employés dont les heures de travail ont été réduites.

Vous ne pouvez pas demander la PCTCC pour une semaine où vous avez reçu d'autres prestations en lien avec la COVID-19, des prestations d'AE ou des prestations d'invalidité de courte durée.

Vous ne pouvez donc pas recevoir, par exemple, des prestations ordinaires d'assurance-emploi, la Prestation canadienne de maladie pour la relance économique ou la Prestation canadienne de la relance économique pour proches aidants pendant que vous recevez la PCTCC.

Vous pouvez recevoir la PCTCC même si vous êtes admissible à l'AE, mais vous devez choisir l'une ou l'autre, car vous ne pouvez pas recevoir les deux à la fois.

Pour en savoir plus sur les prestations ordinaires d'AE, lisez la question J’ai perdu mon emploi pour des raisons indépendantes de ma volonté. Ai-je droit à l’assurance-emploi?

Si vous ne savez pas trop à quoi vous êtes admissible, vous pouvez communiquer avec:

Disponibilité pour travailler

Pour être admissible à la PCTCC, vous devez aussi être disponible pour travailler. Ainsi, quand une possibilité raisonnable se présente, vous devez :

  • retourner travailler, ou
  • accepter un autre emploi.

Par exemple, cela peut signifier :

  • accepter de revenir au travail à la demande de votre employeur après avoir été licencié de manière temporaire;
  • rouvrir votre entreprise lorsque le gouvernement met fin au confinement ou à la limitation de la capacité d'accueil;
  • trouver un nouvel emploi.

Par contre, il n'est pas toujours raisonnable de revenir au travail. C'est par exemple le cas si vous avez un système immunitaire affaibli qui vous expose encore plus à la COVID‑19, ou si vous devez rester à la maison pour prendre soin de quelqu’un qui a la COVID‑19.

Si vous démissionnez ou demandez de travailler moins

Il est très difficile d'obtenir la PCTCC quand c'est vous qui démissionnez ou demandez une diminution de vos heures de travail. Si vous êtes travailleur autonome, c'est tout aussi difficile quand vous décidez vous-même de travailler de manière réduite.

Habituellement, vous n'y avez droit que si l'une des situations suivantes se produit en raison d'un confinement :

  • Vous êtes mis à pied.
  • Vous êtes congédié.
  • Vous êtes travailleur autonome et vous vous retrouvez sans travail.
  • Vos heures de travail ont été réduites.

Vous pouvez obtenir la PCTCC même si vous travaillez toujours, mais vous devez gagner 50 % ou moins que votre salaire moyen par semaine, calculé sur les 12 derniers mois ou pour l'année 2020 ou 2021.

Cacher ce site