1. Parlez à un avocat ou à un parajuriste

Comment me préparer à rencontrer un avocat ou un parajuriste?
Cette question comprend une réponse et 3 étapes
1
2
3

1. Parlez à un avocat ou à un parajuriste

Avant de parler à un avocat ou à un parajuriste, demandez-lui s'il y aura des frais à payer. Certains avocats n'exigent aucuns honoraires pour la première rencontre.

Lorsque vous rencontrez ou appelez un avocat ou un parajuriste, rappelez-vous que vous pouvez lui poser autant de questions qu'il vous en pose. Ce n'est pas uniquement l'occasion pour lui de se renseigner sur vous; c'est aussi pour vous le moment de lui demander, entre autres :

  • s'il a déjà travaillé sur des affaires du même genre;
  • la façon dont il s'occuperait de votre affaire;
  • comment la loi s'applique à votre situation;
  • vos options;
  • la durée approximative de votre affaire, selon lui;
  • quelle devrait être la prochaine étape pour vous;
  • les services communautaires que vous pouvez utiliser, si vous avez besoin d'information ou d'aide.

Il se peut que l'avocat ou le parajuriste ne soit pas capable de répondre à toutes vos questions sur-le-champ. Il pourrait, par exemple, vouloir faire quelques recherches.

Renseignez-vous sur ses frais. Demandez-lui :

  • quels sont ses tarifs et comment ils sont calculés;
  • combien ses services devraient vous coûter;
  • à quelle fréquence il vous facturera ses services;
  • quelles circonstances pourraient faire augmenter les coûts;
  • comment vous pourriez réduire ces coûts;
  • s'il vous aidera à établir des modalités de paiement;
  • combien vous devrez lui verser avant qu'il commence son travail.

Informez l'avocat ou le parajuriste des besoins et des préoccupations que vous pourriez avoir, notamment parce que :

  • vous avez besoin de mesures d'adaptation en raison d'un handicap;
  • vous avez besoin d'un interprète;
  • votre sécurité vous préoccupe, p. ex., si vous êtes victime de violence familiale;
  • vous avez des problèmes en matière d'immigration.

Basez-vous sur vos conversations pour décider si vous voulez engager cet avocat ou ce parajuriste. Vous devez engager une personne avec qui vous arriverez à travailler et qui vous inspire confiance.

Règle générale, toutes vos conversations avec un avocat sont confidentielles, même si vous décidez de ne pas retenir ses services. Cela signifie qu'il ne peut parler à personne de ce que vous lui avez dit sans votre accord.

Mis à jour le 10 octobre 2018

Parlez Français