Quels sont mes droits si la police croit que je conduis sous l’effet de l’alcool?

2. Rendez-vous au poste de police pour une épreuve de l’alcootest

Le policier peut vous demander de le suivre au poste de police pour vous faire passer l'épreuve de l'alcootest s'il a des de croire que :

  • vous avez les par l'alcool et que cela affecte votre conduite, ou
  • votre alcoolémie (concentration d'alcool dans le sang) dépasse la limite légale.

Si, par exemple, vous obtenez un échec ou un avertissement comme résultat à votre test d'haleine au bord de la route, il vous faudra peut-être vous rendre au poste de police pour y passer l'épreuve de l'alcootest.

L'épreuve de l'alcootest ne se fait pas avec le même appareil que le test d'haleine au bord de la route. L'alcootest est beaucoup plus fiable et précis. Il permet de connaître votre alcoolémie.

Selon vos résultats à l'épreuve de l'alcootest, vous pourriez devoir remettre votre permis de conduire à la police. Votre permis pourrait être suspendu automatiquement durant 3 à 90 jours. Si par la suite vous êtes d'une liée à la conduite avec facultés affaiblies, votre permis de conduire sera suspendu pendant au moins un an pour une première infraction.

Vous avez le droit de consulter un avocat avant de passer l'épreuve de l'alcootest au poste de police. Vous avez aussi le droit de garder le silence si la police vous pose des questions.

Cacher ce site