Quelles seront les conséquences si j’ai un dossier d’adolescent?

5. Renseignez-vous sur les conséquences du dossier d’adolescent sur le voyage

Le fait d'avoir un dossier d'adolescent ne vous empêchera pas de voyager au Canada, mais pourrait compliquer vos déplacements à l'étranger. En effet, certains pays ne vous laisseront pas entrer si vous avez un dossier d'adolescent. Par exemple, ce pourrait être le cas des États-Unis.

La Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents (LSJPA) interdit la ou la communication du dossier d'adolescent à un organisme étranger. Cependant, le gouvernement canadien ne peut pas empêcher les autorités étrangères ni les agents des services frontaliers de vous poser des questions à ce sujet.

Si vous essayez d'entrer dans un autre pays alors que votre dossier d'adolescent est toujours ouvert et que les agents des services frontaliers vous posent des questions à ce sujet, ne leur mentez pas. Si vous mentez et que les agents s'en rendent compte, ils pourraient vous interdire l'entrée au pays. Cette pourrait même s'appliquer les fois suivantes.

Si un autre pays découvre que vous avez un dossier d'adolescent, il risque de conserver cette information pour toujours. Contrairement au Canada, les autres pays ne sont pas tenus de sceller ou de détruire les dossiers d'adolescents après un certain temps.

Si vous voulez quand même voyager, il y a certaines démarches que vous pourriez faire. Par exemple, vous pourriez demander un permis spécial ou une levée d'interdiction de territoire pour entrer dans un autre pays. Par contre, vous devrez vous y prendre à l'avance, et il y aura peut-être des frais à payer. Il vous faudra possiblement demander conseil à un avocat spécialisé en droit de l'immigration.

Cacher ce site