Mon fournisseur peut-il interrompre mon service de téléphonie cellulaire?

3. Sachez quoi faire quand vous recevez un avis

Si le fournisseur vous avise que votre service sera suspendu ou débranché, vous devriez communiquer avec lui dès que possible.

Dans l'avis, il doit vous expliquer pourquoi votre service pourrait être suspendu ou débranché.

Si vous êtes d’accord avec l’avis

Si vous êtes d'accord avec ce que dit le fournisseur dans l'avis, vous devriez discuter avec lui des solutions possibles. Par exemple, si vous êtes en retard dans vos paiements, vous pouvez :

  • lui payer ce que vous devez;
  • discuter avec lui d'autres plans ou options de paiement.

Si vous vous entendez avec lui sur une solution au problème, le fournisseur devrait vous remettre un document écrit dans lequel il décrit exactement cette solution. Si vous versez de l'argent, faites-vous donner des reçus comme preuve de paiement.

Si vous n’êtes pas d’accord avec l’avis

Si l'avis vous semble inexact, vous devriez envoyer une lettre au fournisseur. Dans cette lettre, vous expliquerez quelle information vous semble incorrecte. Par exemple, s'il affirme que vous n'avez pas payé une facture, alors que vous savez que vous l'avez fait, joignez le reçu à votre lettre pour lui indiquer combien et quand vous avez payé.

Si vous n'êtes pas d'accord avec l'avis, votre fournisseur n'a pas le droit de couper votre service, sauf s'il peut prouver de façon raisonnable que l'information est exacte.

Toutefois, il a le droit de couper votre service si vous ne contestez qu'une partie de l'avis et vous ne faites rien pour les autres problèmes signalés.

Par exemple, si l'avis indique que vous devez 200 $ quand le montant dû est de seulement 50 $, vous devez payer les 50 $ et contester le de 150 $. Si vous ne le faites pas, le fournisseur pourra quand même couper votre service.

Cacher ce site