J’ai des problèmes financiers. Dois-je déclarer faillite?

4. Déterminez si la faillite est votre meilleure option

Si vous avez des problèmes financiers, d’autres options s’offrent à vous que la . Ces options pourraient vous permettre de conserver une plus grande partie de vos avoirs, comme votre résidence ou votre voiture. Par exemple, vous pouvez :

Avantages de la faillite :

  • Une faillite vous permet de liquider la plupart ou la totalité de vos .
  • Si c’est votre première faillite, vous pourrez « recommencer à zéro » après neuf mois. La mention de la faillite figurera toutefois dans votre pendant six ou sept ans après que vous aurez été libéré de votre faillite. Vous pourriez avoir de la difficulté à obtenir un prêt ou une carte de .

Inconvénients de la faillite :

  • Vous perdrez toutes vos cartes de crédit.
  • Vous devrez peut-être vendre certains de vos avoirs, dont votre résidence ou votre voiture.
  • Vous aurez un dossier de faillite public, donc pouvant être consulté par tous. Vous pourriez avoir de la difficulté à obtenir un prêt ou une carte de crédit, ou à louer un endroit où vivre.

Même si vous déclarez faillite, vous pourriez devoir rembourser certaines de vos dettes à la fin de votre faillite.

Il est possible que vous ne puissiez pas déclarer faillite, par exemple, si la valeur de vos avoirs est suffisamment élevée pour rembourser vos dettes. Si c’est votre cas, un syndic ou un conseiller en crédit d’une agence sans but lucratif pourrait vous proposer de mettre en place vous-même un plan de remboursement avec vos créanciers.

Vos avoirs comprennent :

  • votre résidence et vos meubles;
  • votre voiture et vos autres véhicules;
  • vos vêtements et vos bijoux;
  • vos outils;
  • vos placements, comme un Régime enregistré d’épargne-retraite (), une Obligation d’épargne du Canada ou un régime enregistré d’épargne-études ().

Si vos dettes s’élèvent à 250 000 $ ou moins (à l’exclusion de votre prêt hypothécaire), vous pourriez envisager le dépôt d’une proposition de consommateur. Avec une telle proposition, vous pouvez rembourser une partie de vos dettes et vous faire pardonner le reste.

Vous devez faire part de tous vos avoirs à votre avant de déclarer faillite ou de déposer une . Vous devez savoir que ce que vous dites à votre syndic ne constitue pas un renseignement privilégié, donc il pourrait révéler vos avoirs à vos créanciers.

Cacher ce site