Le réparateur peut-il me facturer un montant plus élevé que celui qu’il m’avait annoncé au départ?

Sachez les règles qu’un atelier de réparation doit suivre

En Ontario, lorsque vous payez quelqu'un pour qu'il répare votre véhicule, la loi vous protège et vous garantit des droits. Ces protections et ces droits s'appliquent aux voitures, aux camions, aux motocyclettes et aux cyclomoteurs, pourvu que les réparations soient faites dans un commerce, un garage de quartier, une aire de remisage de voitures d'occasion ou un garage spécialisé.

Voici certaines des obligations et interdictions que la loi impose au réparateur :

  • Vous dire à l'avance combien coûte un .
  • Vous offrir de préparer un devis écrit.
  • Ne pas vous facturer un montant dépassant celui du devis de plus de 10 % (par exemple, si le devis indique 1 000 $, le montant sur la facture ne doit pas dépasser 1 100 $).
  • Ne pas effectuer d'autres travaux que ceux que vous avez autorisés.
  • Afficher un écriteau indiquant le prix des services et de la main-d'œuvre.
  • Afficher un écriteau indiquant si les employés reçoivent une commission.

Si les employés reçoivent une commission, cela signifie qu'ils sont payés selon le nombre de pièces qu'ils vendent. L'écriteau doit indiquer le montant de la commission qu'ils reçoivent et les pièces pour lesquelles ils en reçoivent une. Ces renseignements vous aideront à décider si vous achetez ou non les services ou les pièces recommandés par le réparateur.

Évitez de faire affaire avec un réparateur qui ne suit pas ces règles.

Cacher ce site