Quels types d’indemnisation des travailleurs puis-je obtenir de la CSPAAT?

1. Informez-vous sur les prestations offertes

Vous pourriez avoir droit à des prestations d' pour couvrir les frais de santé liés à l'accident ou à la blessure en milieu de travail, par exemple :

  • les médicaments;
  • ce dont vous avez besoin pour mieux fonctionner, comme une orthèse, un appareil orthopédique, des béquilles, une canne, un fauteuil roulant, un appareil auditif ou toute autre aide rendue nécessaire par votre accident du travail;
  • les vêtements endommagés par un appareil orthopédique ou un fauteuil roulant;
  • les frais médicaux, le coût des traitements et les frais de déplacement liés à vos visites chez le médecin ou le thérapeute, tant qu'ils sont approuvés par la CSPAAT.

De plus, il se peut que vous ayez droit à un montant pour :

  • le que vous n'avez pas gagné à cause de votre blessure;
  • le revenu de retraite que vous n'avez pas accumulé à cause de votre blessure;
  • les frais de formation ou de scolarité qui visent à vous aider à trouver du travail si vous ne pouvez pas reprendre votre ancien emploi;
  • une allocation de soutien à l'autonomie si vous avez un grave et permanent.

La CSPAAT pourrait vous verser l'argent directement. Si elle ne le fait pas :

Allocation pour déficience permanente

Si votre blessure est permanente, la Commission de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail (CSPAAT) peut aussi vous verser une indemnité pour les conséquences de cette blessure. Par exemple, vous ne pourrez plus jamais utiliser la partie blessée de votre corps comme avant. C'est ce qu'on appelle une allocation pour déficience permanente ou une indemnité pour perte non financière parce qu'elle n'est pas liée à la perte d'un revenu ou de la capacité à travailler.

Vous aurez peut-être besoin de demander cet avantage si la CSPAAT juge que vous vous êtes complètement rétabli et que vous et votre médecin n'êtes pas d'accord. Si c'est votre cas, demandez à votre médecin de dire à la CSPAAT que vous avez encore des restrictions.

La CSPAAT pourrait vous envoyer voir un médecin pour évaluer la gravité de votre blessure permanente, mais la plupart du temps, elle se contentera d'étudier les rapports de votre .

Si la CSPAAT n'étudie pas votre cas et que vous croyez qu'elle devrait le faire ou si elle le fait, mais que vous n'êtes pas d'accord avec ses conclusions, vous pouvez faire appel de la décision.

Cacher ce site