Mon employeur veut que je passe une «évaluation» des blessures. Que devrais-je faire?

1. Parlez de l’évaluation avec votre employeur

Votre employeur pourrait demander une évaluation par un pour savoir :

  • quel genre de tâches vous pouvez faire;
  • où en est votre blessure.

D'habitude, ce type d'information vient de votre médecin. Vous n'êtes donc pas obligé de voir quelqu'un qui n'est pas votre médecin ou votre thérapeute.

Si votre employeur vous demande d'aller voir quelqu'un d'autre, il devrait vous dire pourquoi. Vous pouvez toujours refuser après avoir obtenu son explication.

Si vous ne voulez pas passer l’évaluation

Vous hésitez? Demandez à votre médecin si une évaluation pourrait vous servir ou si votre état de santé le permet. Par exemple, votre employeur veut vous faire passer un test pour savoir quel poids vous pouvez soulever (une évaluation des capacités fonctionnelles), mais votre médecin croit que vous n'êtes pas encore prêt à soulever quoi que ce soit.

Si vous ne voulez pas passer l'évaluation, dites-le à votre employeur. Il est préférable de lui dire aussi pourquoi.

Votre employeur pourrait alors demander à la Commission de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail (CSPAAT) de décider si c'est obligatoire. Il a deux semaines pour le faire.

Cacher ce site