Ai-je droit à l’assurance-emploi si mon employeur m’a congédié parce que j’ai fait quelque chose de mal?

2. Rassemblez des éléments de preuve

Pensez aux éléments de preuve qui peuvent appuyer votre version des faits. Par exemple, vous connaissez peut-être d’autres personnes pouvant expliquer ce qui s’est passé. Vous pourriez aussi avoir des documents ou d’autres éléments de preuve démontrant que vous n’avez pas réellement été congédié pour .

Vous pouvez écrire une lettre expliquant votre version des faits et l’envoyer avec votre demande d’assurance-emploi. Cette lettre doit présenter les preuves dont vous disposez pour appuyer votre version des faits.

Il est recommandé d’obtenir un avis juridique d’un avocat ou d’une clinique juridique communautaire. Vous pouvez également demander conseil au Workers’ Action Centre (disponible en anglais seulement).

Lorsque vous rencontrez un avocat ou un employé du Workers’ Actions Centre, il est préférable d’apporter :

  • votre contrat de travail, si vous en avez un;
  • tout document que votre employeur vous a remis quand il vous a congédié, notamment votre ;
  • les lettres, notes de service ou courriels qui pourraient prouver pourquoi vous avez été congédié;
  • vos notes sur des événements survenus au travail, par exemple si vous avez été traité d’une manière qui porte atteinte aux droits de la personne;
  • les coordonnées de collègues ou d’autres personnes qui ont vu ou entendu quelque chose qui pourrait vous aider à prouver pourquoi vous avez été congédié.
Cacher ce site