Je suis admissible à l’assurance-emploi. Que dois-je faire pour continuer à recevoir mes prestations?

2. Travailler tout en recevant de l’assurance-emploi

Vous pouvez travailler à temps partiel et continuer à recevoir des prestations d'assurance-emploi.

Exemption de gains

Si vous travaillez pendant que vous recevez des prestations de maternité ou de maladie, la somme exacte que vous gagnez est déduite de vos prestations. Toutefois, si vous touchez des prestations ordinaires, parentales, de compassion, pour proches aidants d'adultes ou pour proches aidants d'enfants, vous pouvez conserver une partie de l'argent que vous gagnez. C'est ce qu'on appelle une « exemption de gains ».

Seulement 50 % de la tranche de votre revenu hebdomadaire sous votre « seuil de rémunération » sera déduite de vos prestations.

Votre « seuil de rémunération » équivaut à 90 % de votre revenu hebdomadaire moyen utilisé pour calculer vos prestations d'assurance-emploi. Par exemple, si le personnel de Service Canada détermine que vous gagniez en moyenne 500 $ par semaine avant de faire votre demande d'assurance-emploi, votre seuil de rémunération sera de 450 $.

Exemple : Seuil de rémunération

500 $ par semaine x 90 %

500 x 0,90 = 450 $

Si vous gagniez 475 $ par semaine pendant votre période de prestation, 50 % de la première tranche de 450 $ (225 $) sera déduite de vos prestations, ainsi que tout montant au-delà du seuil de 450 $ (25 $). La déduction totale est donc de 250 $.

Exemple : Déduction totale

Seuil de revenu : 450 $

Revenu de travail supplémentaire : 475 $

450 $ x 0,50 = déduction de 225 $

Déduction du montant au-delà du seuil : 25 $

Déduction totale : 225 $ + 25 $ = 250 $

Déclarez vos revenus

Vous devez indiquer tous vos revenus dans vos déclarations. Si on découvre que vous n'avez pas déclaré tous vos revenus, le montant total que vous avez gagné sera déduit de vos prestations. Vous pourriez aussi écoper d'autres pénalités.

 

Cacher ce site