3. Déterminez le montant auquel vous avez droit

J'ai perdu mon emploi pour des raisons indépendantes de ma volonté. Ai-je droit à l'assurance-emploi?
Cette question comprend une réponse et 5 étapes
1
2
3
4
5

3. Déterminez le montant auquel vous avez droit

Les prestations ordinaires d’assurance-emploi sont habituellement versées pendant une période de 14 à 45 semaines, en fonction du taux de chômage dans votre région et du nombre d’heures assurables travaillées durant votre période de référence.

Dans certaines régions, notamment Sudbury et le Nord de l’Ontario, cette période peut atteindre 70 semaines.

La plupart des personnes admissibles ont droit à des prestations d’assurance-emploi correspondant à 55 % de leur rémunération hebdomadaire moyenne assurable. Depuis le 1er janvier 2019, le montant le plus élevé que vous pouvez recevoir est de 562 $ par semaine.

Le montant de vos prestations est identique d’une semaine à l’autre, sauf les semaines où vous n’êtes pas disponible pour travailler certains jours ou pendant lesquelles vous gagnez de l’argent. Dans ce cas, un certain montant sera déduit de vos prestations.

Tous les types de prestations d’assurance-emploi sont imposables. Les impôts fédéral et provincial ou territorial, le cas échéant, sont déduits de vos prestations.

Supplément familial

Le supplément familial est une prestation supplémentaire pour les familles à faible revenu ayant des enfants. Vous y avez droit si :

  • votre revenu familial annuel après impôt est de 25 921 $ ou moins;
  • une personne de votre ménage – votre époux, votre conjoint de fait ou vous-même – reçoit la Prestation fiscale canadienne pour enfants.

Le montant du supplément familial dépend :

  • de votre revenu familial annuel net, à concurrence de 25 921 $;
  • du nombre d’enfants dans votre famille et de leur âge.

Le supplément familial peut faire passer vos prestations à un maximum de 80 % de votre revenu, à concurrence de 562 $ par semaine. Si votre époux ou votre conjoint de fait et vous-même touchez tous deux des prestations d’assurance-emploi, un seul d’entre vous recevra le supplément familial. Il est habituellement préférable que l’époux ou le conjoint de fait qui gagne moins d’argent reçoive le supplément.

Le supplément familial diminue à mesure que votre revenu augmente. Si vous atteignez le revenu maximum de 25 921 $, vous ne recevrez plus le supplément.

Exemption de gains

Si vous travaillez pendant que vous recevez des prestations de maternité ou de maladie, la somme exacte que vous gagnez est déduite de vos prestations. Toutefois, si vous touchez des prestations ordinaires, parentales, de compassion, pour proches aidants d'adultes ou pour proches aidants d'enfants, vous pouvez conserver une partie de l’argent que vous gagnez. C’est ce qu’on appelle une « exemption de gains ».

Autres ressources

Mis à jour le 11 janvier 2019

Parlez Français