Puis-je recevoir de l’argent et des soins en attendant une décision de la CSPAAT?

3. Envisagez d’autres types d’assurance

Assurance-invalidité

Vous avez peut-être une assurance-invalidité avec votre travail. Dans ce cas, vous devez dire à la compagnie d'assurance que vous vous êtes blessé au travail et que vous avez présenté une demande d'.

Avec la plupart des compagnies d'assurance, vous ne pourrez pas toucher pour la même blessure des prestations d'assurance et des prestations de la Commission de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail (CSPAAT). C'est parce que les compagnies d'assurance ne couvrent que les blessures ou les handicaps qui ne sont pas liés au travail, et que si la CSPAAT accepte votre demande, c'est que votre blessure est professionnelle.

Par contre, tant que la CSPAAT n'a pas accepté votre demande, votre blessure n'est pas officiellement liée à votre travail. Vous devriez donc pouvoir présenter une demande à la compagnie d'assurance en attendant la réponse de la CSPAAT.

Si votre demande est approuvée par la compagnie d'assurance, puis par la CSPAAT, la compagnie d'assurance vous demandera probablement de signer un formulaire de cession des prestations. Ainsi, quand la CSPAAT vous versera vos prestations d'indemnisation, elle prendra une partie de cet argent pour rembourser la compagnie d'assurance.

Des fois, il est difficile de savoir si la CSPAAT a procédé de cette façon. Si elle n'a pas remboursé la compagnie d'assurance, vous devrez probablement le faire.

Autres assurances

Vous avez peut-être d'autres types d'assurance pour couvrir vos dépenses pendant que vous êtes blessé, comme une assurance liée à un prêt hypothécaire, à une carte de crédit, à un prêt automobile ou à une autre sorte de prêt personnel.

Si c'est le cas, vos paiements de prêt mensuels pourraient être faits pour vous ou reportés jusqu'à ce que vous puissiez recommencer à les faire.

Cacher ce site