Comment puis-je porter plainte à la CRTO si j’ai été puni pour m’être plaint d’un problème de sécurité?

4. Lisez la réponse de votre employeur

Après avoir reçu votre requête, votre employeur peut faire parvenir sa version des faits à la Commission des relations de travail de l'Ontario (la CRTO). Cette procédure s'appelle le « dépôt d'une réponse ».

Votre employeur doit vous faire parvenir sa réponse dans les 10 jours ouvrables suivant la réception de votre requête.

Il répond au moyen des formules vierges que vous lui avez envoyées et peut inclure d'autres documents, au besoin. Vous recevrez une copie de tous les documents qu'il a envoyés à la CRTO.

Lisez la réponse de votre employeur. Sa version des faits peut différer de la vôtre. Il peut aussi faire référence à la loi et expliquer comment elle s'applique à la situation.

Réfléchissez à ce que vous voulez dire lors de la séance de consultation ou de l'audience et aux éléments de preuve dont vous aurez besoin pour confirmer vos dires.

Obtenez des conseils juridiques

Si vous avez besoin d'aide ou si votre employeur fait beaucoup référence à la loi dans sa réponse, vous devriez demander des conseils juridiques.

Un avocat peut vous conseiller relativement à la loi, remplir votre requête et vous représenter lors de votre audience.

Le Service de référence du Barreau peut vous donner le nom d'un avocat ou d'un parajuriste que vous pourrez consulter sans frais pendant au plus 30 minutes.

JusticeNet est un service destiné aux Canadiens qui ont un revenu faible ou modeste. Sa mission est d'aiguiller ces Canadiens vers des avocats et des parajuristes qui perçoivent des honoraires moins élevés, calculés en fonction du revenu de la personne en question.

Vous pouvez également communiquer avec la Workers’ Health and Safety Legal Clinic (disponible en anglais seulement), qui aide les personnes à faible revenu aux prises avec des problèmes de santé et de sécurité au travail.

Si vous avez été blessé au travail ou puni par votre employeur pour avoir porté plainte pour , vous pouvez également communiquer avec le Bureau des conseillers des travailleurs, qui peut vous fournir de l'information et des conseils juridiques si vous n'êtes pas membre d'un .

Cacher ce site