Je m’apprête à devenir parent. Ai-je droit à l’assurance-emploi?

5. Faites une demande d’assurance-emploi

Vous pouvez faire une demande dès que votre revenu hebdomadaire normal a diminué de plus de 40 %. Votre demande d'assurance-emploi pourrait être plus difficile à faire approuver si vous la présentez plus de quatre semaines après avoir cessé de travailler ou réduit vos heures de travail. Et si votre demande est approuvée, vos prestations pourraient être moins élevées.

Si vous arrivez à prouver que vous n'avez pas pu présenter votre demande dans les quatre semaines pour une raison valable, Service Canada pourrait accepter votre demande comme si vous l'aviez présentée immédiatement. C'est ce qu'on appelle l'« antidatation ». Pour que votre retard soit justifié, vous devez prouver que vous avez fait ce qu'une personne raisonnable aurait fait pour connaître les règles et présenter sa demande à temps.

Faites votre demande à Service Canada

Pour demander des prestations d'assurance-emploi, vous devez remplir la demande en ligne. Si vous n'avez pas accès à Internet à la maison, vous pouvez utiliser une borne Internet dans un bureau de Service Canada ou un point d'accès à Internet dans un lieu public, comme une bibliothèque.

Avant de vous déplacer, appelez le bureau de Service Canada situé le plus près de chez vous pour savoir si vous devez prendre rendez-vous.

Si vous ne parlez ni anglais, ni français, soyez accompagné lors de votre visite d'une personne qui pourra traduire pour vous.

Présentez votre demande le plus tôt possible; vous n'avez pas besoin d'attendre que votre employeur produise un .

Pour faire votre demande, vous aurez besoin :

  • de votre carte d'assurance sociale;
  • d'une autre pièce d'identité, avec photo;
  • du (NAS) de l'autre parent si vous demandez tous deux des prestations parentales;
  • si vous adoptez un enfant et demandez des prestations parentales, d'une déclaration signée indiquant la date à laquelle l'enfant a été ou sera placé sous votre garde, ainsi que le nom de l'agence d'adoption;
  • d'une preuve de votre statut d'immigrant et de votre autorisation d'emploi si votre numéro d'assurance sociale (NAS) commence par 9;
  • du nom de jeune fille de votre mère;
  • de votre adresse postale et de votre adresse résidentielle;
  • de vos renseignements bancaires, comme un chèque ou un relevé bancaire.

Vous devrez également :

  • donner le nom et l'adresse de tous vos employeurs au cours des 52 dernières semaines, les dates de chaque période d'emploi et les raisons pour lesquelles vous avez quitté vos emplois;
  • fournir une explication détaillée des événements ayant mené à votre démission ou à votre renvoi, le cas échéant;
  • indiquer les semaines pendant lesquelles vous avez gagné le plus d'argent pendant votre ainsi que le montant de vos gains.

Si vous avez démissionné d'un emploi, vous devrez indiquer ce que vous avez fait pour essayer de corriger le problème au travail et si vous avez essayé de trouver un autre emploi avant de démissionner.

Vous devez remplir la demande d'assurance-emploi habituelle et signer une déclaration indiquant la date de naissance prévue ou réelle de votre bébé (selon le moment où vous faites la demande). Si vous adoptez un enfant et demandez des prestations parentales, vous devez remettre une déclaration signée indiquant la date à laquelle l'enfant a été ou sera placé sous votre garde, ainsi que le nom de l'agence d'adoption.

Lorsque vous demandez les prestations de maternité, vous pouvez indiquer au personnel de Service Canada la date à laquelle vous voulez commencer à recevoir vos prestations parentales si vous l'avez déjà choisie.

Habituellement, les personnes qui reçoivent de l'assurance-emploi doivent transmettre toutes les deux semaines au gouvernement une déclaration comportant plusieurs renseignements, comme leur revenu. Cela dit, vous n'êtes pas tenu d'envoyer ces déclarations si vous touchez des prestations de maternité ou parentales. Dans votre demande, vous vous engagez cependant à déclarer immédiatement au personnel de Service Canada tout ce qui pourrait modifier votre droit aux prestations, y compris vos revenus.

Si vous travaillez pendant que vous recevez des prestations de maternité, la somme que vous gagnez est déduite de vos prestations. Toutefois, si vous touchez des prestations parentales, vous pouvez conserver une partie de l'argent que vous gagnez. C'est ce qu'on appelle une « exemption de gains ».

Cacher ce site