Comment puis-je porter plainte à la CRTO si j’ai été puni pour m’être plaint d’un problème de sécurité?

5. Parlez à un médiateur

La Commission des relations de travail de l'Ontario (la CRTO) affectera un à votre requête. Les médiateurs sont parfois appelés agents des relations de travail (ART).

Le médiateur communiquera avec vous et votre employeur pour essayer de vous aider à trouver un terrain d'entente. Si vous concluez une entente, vous n'aurez pas à vous présenter à une audience. Les audiences peuvent être complexes et coûteuses.

Le médiateur est neutre, donc il ne représente ni vous ni votre employeur.

Le médiateur peut vous donner de l'information supplémentaire sur la loi et vous aider à comprendre l'éventuelle décision de la CRTO, en cas d'audience. Le médiateur ne peut pas vous obliger à faire ou accepter quoi que ce soit.

Le médiateur pourrait organiser une rencontre avec vous et votre employeur, ou vous poser des questions au téléphone. Vous devez lui expliquer la situation et lui montrer vos éléments de preuve.

Il pourrait discuter avec vous et votre employeur à plusieurs reprises pour voir si vous pouvez trouver une solution qui vous convient à tous les deux.

Le médiateur ne prend aucune décision définitive concernant votre plainte, si vous ne parvenez pas à vous entendre avec votre employeur.

Vous pouvez discuter franchement avec le médiateur. Tout ce dont vous parlez en est confidentiel et ne peut généralement pas être utilisé par votre employeur lors de l'audience. Le vice-président est la personne en charge de votre audience. Le vice-président n'est pas informé de ce dont vous et votre employeur avez discuté lors de la médiation.

S'il estime qu'il est impossible que vous et votre employeur vous entendiez, le médiateur demandera à la CRTO de fixer une date de consultation ou d’audience.

La CRTO vous enverra par la poste un avis qui précisera la date de la consultation ou de l'audience.

Cacher ce site