Que dois-je faire si je suis victime de violence ou de menaces au travail?

Appelez l’InfoCentre de santé et de sécurité au travail du ministère du Travail

Si votre employeur n’a pas de politique sur la violence au travail ou s’il ne la respecte pas, vous pouvez porter plainte au ministère du Travail, en appelant l’InfoCentre de santé et de sécurité au travail du ministère du Travail au 1 877 202‑0008.

Vous pouvez le faire n’importe quand; vous n’avez pas besoin de donner votre nom au ministère du Travail pour porter plainte. De plus, pas besoin de parler d’abord du problème à votre superviseur.

Le ministère du Travail enverra un inspecteur à votre lieu de travail. Celui-ci pourrait communiquer avec vous, d’autres travailleurs ou votre employeur pour savoir ce qui s’est passé.

L’inspecteur ne prendra pas de décision sur votre situation. Et il ne peut pas ordonner à votre employeur de suivre les politiques ou programmes du ministère.

L’inspecteur peut seulement vérifier si votre employeur a respecté la loi. Il détermine si la façon dont votre employeur gère les plaintes violence au travail est adéquate. Sinon, l’inspecteur peut ordonner à votre employeur :

  • de rédiger une politique, s’il n’en a pas;
  • de remplacer ou changer sa politique, s’il en a une;
  • de respecter la politique.

Votre employeur n’a pas le droit de vous punir pour votre plainte.

Cacher ce site