Puis-je prendre un congé pour maladie ou urgence personnelle?

Parlez-en à votre employeur et obtenez la preuve que vous avez besoin d’un congé

L’Ontario accorde maintenant jusqu’à 3 jours de congé de maladie payés aux personnes qui doivent s’absenter du travail en raison de la COVID-19. Pour plus d’informations, veuillez lire Puis-je avoir des jours de congé maladie payés si j’ai le COVID-19?

Il existe d’autres congés et avantages pour les personnes qui doivent s’absenter du travail en raison de la COVID-19. Pour en savoir plus, allez à Emploi et travail durant le COVID-19 .

Parlez-en à votre employeur dès que vous savez que vous avez besoin d’un congé.

Si vous devez partir en congé avant d’avoir pu parler à votre employeur, communiquez avec lui dès que vous le pouvez, et dites-lui :

  • pourquoi vous devez prendre un congé,
  • pour combien de temps vous devez partir.

Preuve que vous avez informé votre employeur

Si vous communiquez avec votre employeur en personne ou par téléphone, envoyez-lui un courriel ou laissez-lui une note dès que possible pour confirmer :

  • quand vous avez communiqué ensemble;
  • ce que vous vous êtes dit.

De cette façon, vous avez la preuve que vous avez informé votre employeur. Cela vous aidera s’il essaie de vous punir pour avoir pris un congé.

Prouver que vous avez besoin d’un congé

Votre employeur peut vous demander de prouver que votre congé est nécessaire, mais il ne peut exiger qu’une preuve « raisonnable dans les circonstances ».

Ce qui est une preuve raisonnable dépend de votre situation, par exemple :

  • la raison de votre congé;
  • la durée de votre congé;
  • vos congés passés ou vos périodes d’absence du travail;
  • la possibilité pour vous de démontrer pourquoi vous aviez besoin du congé;
  • ce que cela coûterait d’obtenir une preuve.

Exemples de preuves

Si vous avez besoin d’une preuve pour un congé de maladie, il pourrait vous falloir un billet signé d’un médecin ou d’un autre professionnel de la santé.

Ce billet devrait indiquer :

  • la durée de votre congé;
  • la date à laquelle vous avez consulté ce professionnel;
  • si vous l’avez consulté en personne.

Votre employeur n’a pas le droit de demander à connaître la nature de votre diagnostic ou de votre traitement.

Si vous avez besoin d’une preuve pour un congé pour obligations familiales, votre employeur peut vous demander :

  • le nom du membre de la famille;
  • son lien de parenté;
  • pourquoi vous avez besoin de ce congé.

Si c’est parce qu’un membre de votre famille est malade ou blessé, votre employeur n’a pas le droit de demander à connaître la nature de son diagnostic ou de son traitement.

Autres exemples de preuves pouvant être nécessaires pour un congé pour responsabilités familiales : une lettre de l’école de votre enfant ou un rapport de police.

Pour prouver que vous avez besoin d’un congé de deuil, il pourrait vous falloir un certificat de décès, un avis de décès ou un article nécrologique.

Pour un congé en cas de violence familiale ou sexuelle, vous pourriez devoir montrer :

  • des rapports de police;
  • des documents judiciaires;
  • une lettre d’un professionnel de la santé ou d’un conseiller.
Cacher ce site