Mon employeur peut-il me punir si je porte plainte à propos de la sécurité au travail?Mis à jour le 18 mai

Rassemblez des preuves

Si vous pensez que votre employeur vous punit pour avoir déposé une plainte en matière de sécurité, vous devriez lui demander des explications en premier lieu. Avant de lui parler, vous feriez bien de demander des conseils juridiques.

Lorsque vous lui parlerez, vous découvrirez peut-être que votre employeur avait une autre raison de changer vos conditions de travail.

Vous pouvez aussi obtenir des renseignements qui vous serviront si vous faites une requête à la Commission des relations de travail de l’Ontario (CRTO).

Regroupez les documents en votre possession qui pourraient vous aider à prouver que vous avez été pénalisé par votre employeur. Gardez-les dans un lieu sûr; vous pourriez en avoir besoin si vous faites une requête à la CRTO.

Voici quelques-uns des documents qui pourraient vous être utiles :

  • bulletins de paie;
  • lettres de votre employeur;
  • contrat de travail ou lettre d'offre d'emploi;
  • notes de réunions et de discussions avec d'autres travailleurs;
  • directives écrites de votre employeur ou documents sur la sécurité qui vous ont été donnés en lien avec votre problème.

Prenez en note vos discussions, et écrivez la date de chaque événement.

Vous pouvez aussi demander des renseignements sur votre problème à votre délégué à la santé et à la sécurité ou à votre comité mixte sur la santé et la sécurité au travail. Ils sont responsables de tenir des dossiers sur les essais de sécurité, les accidents et les ordres du ministère du Travail qui touchent votre lieu de travail. Ils doivent aussi noter les points abordés lors des rencontres. Si le comité a parlé de votre problème, il doit transmettre les notes correspondantes à l'inspecteur du Ministère.

Cacher ce site