Puis-je prendre un congé pour maladie ou urgence personnelle?

Renseignez-vous sur les congés en cas de violence familiale ou sexuelle

L'Ontario accorde maintenant jusqu'à 3 jours de congé de maladie payés aux personnes qui doivent s'absenter du travail en raison de la COVID-19. Pour plus d'informations, veuillez lire Puis-je avoir des jours de congé maladie payés si j’ai le COVID-19?

Il existe d'autres congés et avantages pour les personnes qui doivent s'absenter du travail en raison de la COVID-19. Pour en savoir plus, allez à Emploi et travail durant le COVID-19 .

Pour avoir droit à un congé en cas de violence familiale ou sexuelle, vous devez avoir travaillé pour votre employeur au moins 13 semaines d'affilée.

Vous pourriez avoir droit à ce congé si vous ou votre enfant de moins de 18 ans :

  • êtes victime de violence familiale ou sexuelle;
  • avez été menacé de violence familiale ou sexuelle.

Il peut s'agir de votre enfant, de votre enfant par alliance ou d'un enfant pris en famille d'accueil ou dont vous êtes le tuteur légal.

Durée du congé

Il existe deux catégories de congé en cas de violence familiale ou sexuelle auquel vous pourriez avoir droit chaque année civile, et ces catégories peuvent être cumulées :

  • maximum de 10 jours; et
  • maximum de 15 semaines.

Raisons du congé en cas de violence familiale ou sexuelle

Vous pouvez prendre un congé en cas de violence familiale ou sexuelle uniquement pour l'une des raisons suivantes :

  • recevoir des soins médicaux en raison d'une blessure ou d'un causé par l'acte de violence;
  • recevoir de l'aide d'un organisme de services aux victimes;
  • recevoir des soins psychologiques ou d'autres services de counseling professionnels;
  • déménager, de façon permanente ou temporaire;
  • avoir affaire à la police ou au système judiciaire en raison de l'acte de violence.

Rémunération

Selon la , vous avez le droit d'être payé pour les cinq premiers jours de congé en cas de violence familiale ou sexuelle chaque année.

Cacher ce site