1. Déterminez l'endroit où vous voulez que votre enfant habite

Avec qui mon enfant habitera-t-il?
Cette question comprend une réponse et 4 étapes
1
2
3
4

1. Déterminez l'endroit où vous voulez que votre enfant habite

Pensez à l'endroit où vous voulez que votre enfant habite tous les jours de la semaine et les congés, et à ce qui convient le mieux à votre famille. Pensez également à la personne qui s'occupera de lui pendant les vacances scolaires, les longues fins de semaine et les fêtes religieuses.

La Liste de vérification pour les plans parentaux peut vous aider à penser à tous les éléments importants. Certains éléments peuvent ne pas s'appliquer à votre situation.

Vous devrez notamment vous poser les questions suivantes :

  • Comment partagerez-vous les congés et les occasions spéciales, comme les anniversaires?
  • Comment éviter les conflits dans vos discussions?
  • À quelle fréquence votre enfant communiquera-t-il avec chacun d'entre vous, que ce soit par téléphone, courriel, Skype ou message texte?
  • Qui sera responsable du transport de votre enfant entre vos domiciles respectifs?
  • Où déposerez-vous l'enfant et où irez-vous le chercher, par exemple, à vos domiciles respectifs, à l'école ou au service de garde, au domicile d'un proche ou dans un lieu public?
  • Comment modifierez-vous l'horaire des visites?
  • Que ferez-vous en cas de changement?

Les réponses à ces questions dépendent de plusieurs facteurs, notamment :

  • l'âge de votre enfant;
  • l'endroit où se trouve l'école ou le service de garde de votre enfant;
  • le type de logement dans lequel vous habitez;
  • la distance qui sépare votre domicile de celui de votre partenaire;
  • votre horaire de travail;
  • les personnes pouvant s'occuper de votre enfant quand vous êtes au travail;
  • les personnes qui habitent avec vous, le cas échéant;
  • les besoins particuliers de votre enfant, le cas échéant.

N'oubliez pas qu'il est important que votre enfant entretienne une relation positive avec chacun d'entre vous. Même si vous êtes en colère contre votre partenaire depuis votre séparation, évitez de mêler votre enfant au conflit. Pensez d'abord à ses intérêts et à ses besoins.

Si votre enfant est plus vieux et mature sur le plan affectif, votre partenaire et vous-même pouvez lui demander son avis. Certains enfants ne veulent pas prendre part à de telles décisions, mais si le vôtre souhaite s'exprimer, et si vous estimez qu'il peut le faire librement, vous pouvez discuter avec lui des options possibles.

Les enfants plus âgés souhaitent souvent passer plus de temps avec leurs amis. Les choses seront plus faciles pour votre enfant si vous faites preuve de souplesse et tenez compte de ses projets.

Mis à jour le 15 juillet 2019

Parlez Français