Devrai-je quitter le Canada si je mets fin à ma relation avec mon partenaire violent?

2. Connaître votre statut d’immigrant

Vous devez connaître votre statut d'immigrant au Canada. C'est ce statut qui déterminera les mesures que vous pouvez prendre pour essayer de rester au pays après que vous avez quitté votre partenaire violent.

Regardez dans les documents que vous avez reçus d'Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (anciennement, Citoyenneté et Immigration Canada ou CIC).

Par exemple, vous pourriez avoir des documents montrant que vous :

  • êtes un citoyen canadien ;
  • êtes un résident permanent ;
  • avez un permis de travail ;
  • avez un permis d'études ;
  • avez un visa de visiteur ;
  • êtes parrainé pour le statut de résident permanent ;
  • avez fait une demande d'asile ;
  • avez fait une demande de statut de résident permanent pour des motifs d'ordre humanitaire.

Si vous avez présenté une demande à Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC), vous pouvez en vérifier l'état. Certaines demandes peuvent être consultées en ligne par l'intermédiaire du service État de la demande du client si, par exemple :

  • vous avez parrainé un membre de votre famille dans la catégorie du regroupement familial;
  • vous avez présenté une demande de résidence permanente à partir du Canada ou d'un autre pays;
  • vous avez présenté une demande de citoyenneté canadienne.

Si vous ne pouvez pas vérifier l'état de votre demande en ligne, vous pouvez communiquer avec le Centre de soutien à la clientèle d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, en composant le 1 888 242‑2100.

Si vous appelez IRCC, ils peuvent vous poser des questions. Si vous commettez une erreur ou dites quelque chose qui n'est pas vrai, cela pourrait affecter votre demande ou votre statut au Canada. Donc, vous voudriez peut-être communiquez avec un avocat avant d'appeler IRCC.

Cacher ce site