2. Informez-vous au sujet de l'obligation de demander des pensions alimentaires du conjoint

Quelles sont les règles sur les pensions alimentaires du conjoint et l'aide financière du programme Ontario au travail?
Cette question comprend une réponse et 5 étapes
1
2
3
4
5

2. Informez-vous au sujet de l'obligation de demander des pensions alimentaires du conjoint

Le programme OT peut refuser de vous accorder de l'aide financière, ou réduire ou couper le montant de cette aide, si vous :

Voici quelques exemples d'« efforts raisonnables » :

  • demander une ordonnance alimentaire à un tribunal de la famille;
  • présenter à l'équipe du programme OT toute l'information que vous avez concernant vos tentatives d'obtenir des pensions alimentaires.

L'équipe vous demandera le nom de votre conjoint, son lieu de résidence et d'autres renseignements, comme :

  • son numéro d'assurance sociale (NAS);
  • le nom et l'adresse de son employeur;
  • la durée de votre vie commune et la date de votre séparation.

Si vous ne dites pas tout ce que vous savez à l'équipe du programme OT, celle-ci pourrait vous refuser l'aide financière, ou réduire ou couper le montant de cette aide.

Vous pourriez alors avoir le droit de porter la décision en appel.

Exigences du programme OT

L'équipe du programme OT pourrait vous demander de :

  • conclure avec votre conjoint un accord relatif aux pensions alimentaires qui respecte les lignes directives utilisées par les tribunaux pour trancher les questions de pensions alimentaires du conjoint;
  • demander une ordonnance judiciaire prévoyant des pensions alimentaires du conjoint;
  • revenir devant le tribunal pour demander plus de pensions alimentaires du conjoint;
  • faire respecter un accord relatif aux pensions alimentaires ou une ordonnance judiciaire qui vous a déjà été accordée.

Dans certaines situations, vous n'êtes toutefois pas obligé de demander des pensions alimentaires. Consultez l'étape 3 pour en savoir plus.

Autres ressources

Mis à jour le 30 novembre 2017

Parlez Français