Qu’est-ce que la responsabilité décisionnelle? Qui peut l’exercer?

2. Parlez à votre partenaire

Vous et votre partenaire pouvez essayer de vous entendre sur la sans faire au tribunal. Avant, la responsabilité décisionnelle s’appelait «  ». Vous pouvez parler seul à seul avec votre partenaire, en présence d’une personne de confiance pour vous deux, ou avec l’aide d’un avocat ou d’un médiateur.

Vous devrez entre autres décider :

  • qui prendra les décisions importantes concernant votre enfant;
  • avec qui il habitera;
  • si l’un de vous devra payer une pension alimentaire pour enfants et quel en sera le montant;
  • comment aborder certains sujets pour éviter les conflits;
  • comment obtenir des renseignements sur l’enfant de la part d’autres personnes, comme le médecin et l’enseignant;
  • comment les changements seront gérés à l’avenir.

La liste de vérification pour les plans parentaux peut vous aider à régler certaines choses. Mais sachez que ses éléments ne s’appliqueront peut-être pas tous à votre situation.

Si vous et votre partenaire vous entendez sur les questions relatives à votre enfant, vous pouvez rédiger un . Ce plan peut être une entente non officielle entre vous deux, ou faire de votre .

Vous devez cependant suivre certaines règles pour que votre plan de parentage ou accord de ait force exécutoire, c’est-à-dire qu’il soit conçu pour que quiconque ne le respecte pas puisse se faire ordonner par le tribunal de le faire.

Toutefois, si votre partenaire a des antécédents de violence conjugale, il vaut peut-être mieux ne pas lui parler directement.

Cacher ce site