3. Obtenez de l'aide d'un coordonnateur parental

Comment modifier les dispositions relatives à la garde, au droit de visite et au parentage dans mon accord?
Cette question comprend une réponse et 4 étapes
1
2
3
4

3. Obtenez de l'aide d'un coordonnateur parental

La coordination parentale est une autre méthode de règlement extrajudiciaire des différends.

Un coordonnateur parental est une personne neutre qui aide les parents à résoudre les conflits quotidiens ayant trait aux arrangements parentaux ou aux ordonnances parentales. Il a suivi une formation spéciale lui permettant :

  • de travailler avec des parents dont les rapports sont hautement conflictuels;
  • de comprendre les besoins des enfants;
  • d'aider les partenaires à parler des problèmes de parentage.

Le coordonnateur parental intervient habituellement lorsqu'un plan de parentage, un accord de séparation ou une ordonnance judiciaire n'est pas respecté. Il peut vous aider, vous et votre partenaire, à respecter votre accord ou votre ordonnance pour que vous n'ayez pas à faire de nouveau appel au tribunal.

Le coordonnateur parental rencontre votre partenaire et vous-même, vos enfants et toute autre personne susceptible d'aider la famille selon lui. Il peut aider votre partenaire et vous :

  • à acquérir des aptitudes en résolution de problèmes et en communication;
  • à respecter le plan de parentage figurant dans votre accord ou votre ordonnance judiciaire;
  • à résoudre les conflits relatifs au plan de parentage.

Par exemple, si votre accord ou votre ordonnance judiciaire prévoit que votre enfant passe une moitié de l'été avec vous et l'autre moitié avec votre partenaire, un coordonnateur parental peut vous aider à élaborer un calendrier.

Si votre partenaire et vous-même arrivez à une entente, le coordonnateur parental rédige habituellement un document indiquant ce dont vous avez convenu. Il peut s'agir d'un courriel informel, ou d'un document plus officiel appelé « procès-verbal de règlement amiable » ou « protocole d'entente ».

Avant de commencer, votre partenaire et vous-même pouvez décider d'autoriser ou non le coordonnateur parental à prendre une décision définitive si vous n'arrivez pas à vous entendre. Cette décision repose sur l'information obtenue auprès des deux partenaires, de professionnels comme des médecins, des enseignants ou des conseillers et, si nécessaire, de votre enfant.

Autres ressources

Ministère du Procureur général
Mis à jour le 15 juillet 2019

Parlez Français