Puis-je accepter l’aide d’une société d’aide à l’enfance?

Signez et respectez l’entente

Avant de signer une entente avec une  :

  • consultez un avocat, si possible;
  • lisez attentivement le document;
  • posez vos questions à la société ou à votre avocat;
  • assurez-vous d'en comprendre le contenu.

Vous devez connaître :

  • la façon de la résilier;
  • les conséquences d'un non-respect.

Entente entre un parent et une société

L'entente de services volontaires vous accorde du temps pour dissiper vos inquiétudes ou celles du préposé de la société, par exemple, faire de votre foyer un lieu sûr ou renforcer vos aptitudes parentales.

Si vous avez accepté que le préposé vienne chez vous, vous devez vous préparer à ces visites, qui peuvent être planifiées ou improvisées. Assurez-vous :

  • qu'il y a de la nourriture dans le réfrigérateur;
  • que les planchers sont propres et qu'aucun déchet ne jonche le sol;
  • que votre foyer est sécuritaire pour les enfants, par exemple que les produits nettoyants, les couteaux et les médicaments sont hors de portée;
  • que votre foyer est équipé de détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone fonctionnels;
  • que la chambre de votre enfant est meublée convenablement, par exemple qu'il y a un berceau s'il s'agit d'un bébé.

Si votre foyer est en désordre, le préposé pourrait penser que vous avez de la difficulté à prendre soin de votre enfant. N'oubliez pas qu'il doit noter ses constatations, qui peuvent être utilisées en cour ultérieurement.

À la fin de l'entente, si la société n'éprouve plus d'inquiétudes à propos de votre enfant, elle ferme le dossier. Mais si ses préoccupations persistent, elle peut entamer des procédures judiciaires ou demander la prolongation de l'entente de services volontaires.

Entente entre un jeune de 16 ou 17 ans et une société

Un adolescent peut mettre fin à une entente de services volontaires en tout temps. S'il n'est pas mis fin à l'entente, celle-ci expire automatiquement lorsque l'enfant atteint l'âge de 18 ans.

Si un jeune est assujetti à une telle entente lorsqu'il atteint 18 ans, il peut s'inscrire à un programme de soins et de soutien continus. Ces programmes, destinés aux jeunes de 18 à 20 ans, offrent du soutien financier et autre, dont les services d'un préposé d'une société d'aide à l'enfance.

Cacher ce site